Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sheila a "changé de vie" après la mort de son fils : "Je cours par peur du vide"

Exclusif - Sheila - Enregistrement de la dernière émission "Les Années Bonheur", N°84, après 14 ans. L'émission sera diffusée le 4 novembre. Le 26 septembre 2017 © Giancarlo Gorassini / Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Sheila - Enregistrement de la dernière émission "Les Années Bonheur", N°84, après 14 ans. L'émission sera diffusée le 4 novembre. Le 26 septembre 2017 © Giancarlo Gorassini / Bestimage
Nouvelles résolutions et nouveaux projets prometteurs pour la chanteuse.

Après une année difficile marquée par la mort de son fils Ludovic Chancel (l'homme de 42 ans est décédé le 7 juillet dernier d'une overdose de cocaïne), Sheila trouve le réconfort dans son travail. En concert les 8 et 9 décembre 2017 au Casino de Paris, la chanteuse de 72 ans prépare en parallèle un nouvel album, devrait repartir début 2018 sur les routes avec la tournée Âge tendre et rêve de jouer quelques concerts à la manière des Vieilles Canailles avec Véronique Sanson, Chicago et Santana.

À lire aussi

C'est ce qu'elle vient de révéler ce vendredi dans les colonnes du journal Le Figaro. Interviewée pour évoquer ses nombreux projets, Sheila a concédé qu'elle se consacrait plus que jamais à sa carrière, sa façon à elle de surmonter le deuil après la mort de Ludovic. "Je cours par peur du vide", a-t-elle confié. Depuis ce bouleversement, l'icône populaire et branchée porte un regard différent sur la vie. Elle ose s'amuser, faire ce qui lui plaît. "Je suis restée trop longtemps chez moi dans ma propriété des Yvelines. Je n'avais aucune idée du monde du théâtre, par exemple. Maintenant, j'ai changé de vie. Je sors le soir. On découvre que je suis rigolote, même si évidemment je le suis moins avec la mort de Ludo", a-t-elle ajouté.

Je ne crois pas aux hasards de la vie

Être entourée de ses collaborateurs et de ses amis de longue date la "rassure". Trois décennies après le succès du tube Spacer, Nile Rodgers lui a écrit un nouveau titre qui devrait être bientôt révélé. Ces derniers mois, le pape de la musique américaine a été d'un grand soutien. Sheila le rejoindra dans les prochaines semaines pour enregistrer le morceau. "Il m'attend pour quatre jours", a-t-elle glissé. Ces retrouvailles sont dans la continuité de son projet, celui de se donner à fond jusqu'au bout. "Il me reste dix ans de travail. En priant pour que je reste en bonne santé, ce qui est le cas aujourd'hui, je n'aurai pas le temps de tout faire", explique-t-elle. Enfin, elle travaille également sur la préparation d'un nouveau spectacle, dont elle avait démarré l'écriture au cours de l'été, avant la mort de son fils. Depuis le drame, elle a décidé que celui-ci serait dédié à Ludovic. "En 2002, c'était pareil. (...) Un mois et demi avant l'Olympia, mes parents sont partis à seize jours d'intervalle. Je ne crois pas aux hasards de la vie", a-t-elle conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Pete Doherty incontrôlable, sa folle virée parisienne
Chris Brown, le bad boy flambe au volant de son bolide
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel