Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tatiana Golovin, Mary Pierce et son épouse Susanna très glamour pour Jim Courier

Pour sa troisième édition, la soirée de gala annuelle de la marque Longines, donnée samedi 4 juin 2011 en marge de Roland-Garros, récompensait Jim Courier. En photo : Courier avec son épouse Susanna, auprès de Francesca Schiavone et Andre Agassi.
30 photos
Lancer le diaporama
Pour sa troisième édition, la soirée de gala annuelle de la marque Longines, donnée samedi 4 juin 2011 en marge de Roland-Garros, récompensait Jim Courier. En photo : Courier avec son épouse Susanna, auprès de Francesca Schiavone et Andre Agassi.

Douze ans en arrière, en 1999, c'est dans une soirée comparable durant la quinzaine de Roland-Garros qu'Andre Agassi et Steffi Graf avaient vécu le chapitre fondateur de leur histoire d'amour. Samedi 4 juin 2011, alors que tous attendaient le dénouement du simple masculin (dominé une sixième fois par le roi Nadal) du tournoi parisien, Agassi était l'un des protagonistes de la soirée de gala annuelle organisée par la marque horlogère suisse Longines, dans le cadre très chic du Petit Palais.

Partenaire des Internationaux de France de Roland-Garros et impliquée dans le soutien à l'enfance à travers le sport, Longines se fait forte depuis deux ans de rassembler des personnalités autour d'anciennes gloires de la petite balle jaune engagées dans des actions philanthropiques remarquables, afin de lever des fonds au profit de leurs diverses associations : l'éblouissant couple formé par les amoureux passionnés Andre Agassi et Steffi Graf, tous deux acteurs hyperactifs sur la scène caritative, peut d'ailleurs remercier Longines qui, par cette initiative, a offert 420 000 dollars à leurs fondations Children for Tomorrow et Andre Agassi Foundation for Education. Guga - Gustavo Kuerten -, chouchou du public parisien qui le vit triompher trois fois sur l'ocre de la Porte d'Auteuil, également.

Pour la troisième édition de l'événement orchestré par la marque suisse, Steffi n'était pas présente (on la retrouvait pourtant en Europe, à Prague, avec son homme quelques jours plus tard). Les cavalières du jour d'Andre se nommaient Mary Pierce ou Tatiana Golovin, laquelle achevait alors sa quinzaine de consultante de charme sur la terrasse de France Télévisions. L'Américain a également pu retrouver son compatriote Jim Courier, avec lequel on l'avait vu peu avant disputer un match exhibition à Roland-Garros, et assister à sa consécration : ancien numéro un mondial vainqueur de quatre tournois du Grand Chelem (Open d'Australie et Roland-Garros), Jim Courier, 40 ans, s'est vu décerner le Longines Prize for Elegance au regard de ses actions, depuis sept ans, en faveur de l'intégration sociale de jeunes en difficultés par le biais du sport et de l'éducation, via sa fondation, Courier's Kids. Il était accompagné de sa superbe Susanna Lingman, devenue son épouse en août 2010.

Plus d'une star du tennis étaient présentes pour voir le président de Longines, Walter von Känel, et la directrice générale de Swatch Group France, Florence Ollivier-Lamarque, lui remettre cette distinction : Francesca Schiavone était tout sourire malgré sa finale perdue dans l'après-midi contre Na Li, Tatiana Golovin, très glamour, Mary Pierce, Pat Cash, Virginia Ruzici...

Nelson Monfort était évidemment dans son élément, entouré de tous ces champions et de ses confrères Stéphane Rotenberg et Bernard de la Villardière, venu accompagné de son épouse, ou encore la critique ciné Elisabeth Quin, avec sa fillette, Oona.

Parmi les people, on remarquait la présence au Petit Palais parisien de la chanteuse Marie-Amélie Seigner, du comédien Stanislas Merhar, de la réalisatrice Yamina Benguigui, de l'actrice Bunny Godillot, de l'architecte d'intérieur Caroline Sarkozy-Fournier, ou encore de l'écrivain Bernard Werber.

Laurent Dassault (Groupe Industriel Marcel Dassault), Francis Holder (Paul, Ladurée...), Fabien Seingier (Electrolux), Karine Bloüet (Paris Première), Marie-Josée Susskind-Jalou (Editions Jalou) représentaient quant à eux le monde des affaires.

Rendez-vous l'an prochain pour rendre les honneurs à une autre légende du tennis qui profite de sa retraite pour rebondir brillamment.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Laeticia Hallyday en visite dans la première école construite par son association La bonne étoile à Ba Vi, l'un des districts d'Hanoï, avec ses deux filles Jade et Joy, Hélène Darroze, cofondatrice de l'association et ses deux filles Charlottte et Quiterie.
Laeticia Hallyday au Vietnam avec ses filles Jade et Joy, Hélène Darroze et ses filles Charlotte et Quiterie. Vidéo publiée sur Instagram le 21 décembre 2018.
Challenge Swimming Heroes pour l'UNICEF lors du meeting Olympique à la piscine de Courbevoie, le 24 février 2019.
Laeticia Hallyday en visite dans la première école construite par son association La bonne étoile à Ba Vi, l'un des districts d'Hanoï, avec ses deux filles Jade et Joy, Hélène Darroze, cofondatrice de l'association et ses deux filles Charlottte et Quiterie.
Laeticia Hallyday en visite dans la première école construite par son association La bonne étoile à Ba Vi, l'un des districts d'Hanoï, avec ses deux filles Jade et Joy, Hélène Darroze, cofondatrice de l'association et ses deux filles Charlottte et Quiterie.
Le prince Harry et la duchesse Meghan de Sussex, leur love story
Laeticia Hallyday en visite dans la première école construite par son association La bonne étoile à Ba Vi, l'un des districts d'Hanoï, avec ses deux filles Jade et Joy, Hélène Darroze, cofondatrice de l'association et ses deux filles Charlottte et Quiterie.
Laeticia Hallyday en visite dans la première école construite par son association La bonne étoile à Ba Vi, l'un des districts d'Hanoï, avec ses deux filles Jade et Joy, Hélène Darroze, cofondatrice de l'association et ses deux filles Charlottte et Quiterie.
Laeticia Hallyday très émue lors d'une visite dans la première école construite par son association La bonne étoile à Ba Vi, l'un des districts d'Hanoï au Vietnam. Instagram le 22 décembre 2018.
Laeticia Hallyday en visite dans la première école construite par son association La bonne étoile à Ba Vi, l'un des districts d'Hanoï, avec ses deux filles Jade et Joy, Hélène Darroze, cofondatrice de l'association et ses deux filles Charlottte et Quiterie.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel