The Voice - Garou : ''Parfois Jenifer, elle prend un peu trop de place''

Dans quelques semaines, TF1lancera sa bombe atomique : The Voice, nouveau télé-crochet qui s'apprête à révolutionner le genre. Animé par Nikos Aliagas, le programme n'a qu'un but : trouver la plus belle voix. Ce sera la tâche ardue des quatre coachs prestigieux de l'émission : Jenifer, Florent Pagny, Garou et Louis Bertignac. Au-delà des auditions à l'aveugle, la grande particularité du show réside dans le fait que ce sont les coachs qui vont se battre pour les talents. Et si Jenifer a promis de "griffer" et de "mordre", Garou n'a pas dit son dernier mot...

The Voice se déroule en trois phases. Après des auditions réalisées à l'aveugle, chaque coach composera son équipe. Au sein d'un même groupe, les talents s'affronteront deux par deux lors des battles, la deuxième étape de l'émission. Enfin, troisième phase : le direct et le live au cours desquels les talents seront départagés par le public.

Nos quatre coachs stars ne comptent pas se faire de cadeau. "Entre les coachs, ça va être la guerre", avait ainsi récemment déclaré Garou. Le ton est donné ! Aujourd'hui, le chanteur québécois confie non sans une pointe d'humour : "Je ne révélerai point mes arguments pour convaincre les talents. Vous allez les vivre en live parce que je sais qu'il y a beaucoup d'espionnage entre les coachs."

Il réserve même une petit pique pour la jolie Jenifer : "Je suis très jaloux de certaines chansons de Jenifer parce que ma fille est très très fan. Donc parfois, Jenifer, elle prend un peu trop de place par rapport à papa, le chanteur !" Alors jaloux ? Naturellement, notre Garou international plaisante et adore la ravissante chanteuse.

Mais attention, la guerre des coachs ne fait que commencer...


Chloé Breen

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Nabilla superstar : la bimbo prend la pose avec une foule de fans !
Pete Doherty incontrôlable, sa folle virée parisienne
Alicia Keys, gravure de mode à Paris, star accessible pour ses fans.
Commentaires