Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tous ensemble, des 'critiques malsaines' : la production répond à la famille

11 photos
Lancer le diaporama
Thierry et Nathalie se plaignent des travaux effectués chez eux par l'équipe de l'émission "Tous ensemble", diffusée sur TF1. Octobre 2014.

Etait-ce la critique de trop ? Après les révélations précédemment faites par les Sijmons et les Rémy, une nouvelle famille s'est plainte hier des travaux effectués par l'émission Tous ensemble, diffusée sur TF1. Des accusations intolérables pour la production, qui a souhaité répondre.

Thierry et Nathalie sont fâchés. Interrogés par France 3 Haute-Normandie, la famille qui réside dans l'Eure expliquait hier face aux caméras que son habitation rénovée souffre de nombreuses malfaçons suite au passage des équipes de Marc-Emmanuel Dufour. Meuble qui a lâché dans la cuisine, absence d'eau courante, travaux de plomberie mal effectués... Les griefs sont nombreux et la famille révélait même envisager de porter plainte contre la société de production.

Ce mercredi 22 octobre, Florence Chalom, directrice générale de La Concepteria (boîte de production de Julien Courbet qui a créé le programme), a souhaité mettre les choses au clair en s'adressant à nos confrères de Télé-Loisirs. "Ces critiques sont malsaines pour toutes les personnes qui ont travaillé sur le chantier. Les artisans sont mécontents et outrés de cette diffamation", a-t-elle déclaré. Florence Chalom explique ensuite que des travaux étaient déjà programmés après le tournage et rappelle que les artisans mobilisés n'hésitent pas à revenir sur "leur temps disponible pour terminer ce qu'il reste à faire". Dans le cas de Thierry et Nathalie, un électricien était déjà appelé et des travaux dans la salle de bain étaient aussi prévus.

Enfin, la directrice générale précise une nouvelle fois que ce qui est fait est le nécessaire et qu'"on ne peut pas faire une maison en trois semaines (...) Nous ne sommes pas des magiciens, mais nous créons un élan de solidarité pour des familles en urgence."

C'est la deuxième fois que Florence Chalom réagit à cette affaire. Hier, elle déclarait à France 3 Haute-Normandie : "Nous, on leur dit précisément pourquoi on est là. On leur dit précisément comment les choses vont se passer. Maintenant, comme ce sont des gens qui sont dans des situations difficiles, ils entendent souvent la partie un peu rose de l'histoire et ils n'entendent pas qu'il y a un delta au-delà duquel on ne peut pas être."

Sarah Rahimipour
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel