Recevoir les actus de mes stars préférées par email
OU
> voir un exemple > CGU
Michel Galabru

Michel Galabru

Métier : Acteur
Naissance : Le 27 Octobre 1924
Âge : 89 ans
Signe astrologique : scorpion
Pays : France

dernières news sur Michel Galabru

  • le Jeudi 5 Décembre 2013 à 18:06

    reportage photo !

    Michel Galabru : 'Pédés', 'catastrophes', 'adieu', une interview embarrassante

    Michel Galabru : 'Pédés', 'catastrophes', 'adieu', une interview embarrassante

    C'est une situation quelque peu embarrassante à laquelle a fait face la journaliste Véronique Barbier. Interrogé en direct par la présentatrice du journal de 13h sur RTBF, Michel Galabru a clamé un discours parfois incohérent, mettant mal à l'aise son intervieweuse et les téléspectateurs. (voir...

    • 6
  • le Mercredi 17 Juillet 2013 à 18:06

    reportage photo !

    Emmanuelle Galabru, fille de Michel : 'On ne me faisait pas de cadeau'

    Emmanuelle Galabru, fille de Michel : 'On ne me faisait pas de cadeau'

    Pas toujours facile d'être une enfant de star... Si certains choisissent une toute autre voie que leur illustre paternel, d'autres choisissent de prendre la révèle avec courage. C'est ce qu'a choisi de faire il y déjà de nombreuses années Emmanuelle Galabru, fille du célèbre Michel Galabru à la...

    • 10

Biographie de Michel Galabru

Talentueux, fascinant, doté d'un caractère bien trempé mais oh combien généreux, Michel Louis Edmond Galabru est né le 27 octobre 1922 à Safi au Maroc.
Le petit Michel fait ses études à Paris chez les jésuites au collège Saint Louis de Gonzague, qui à l'époque est considéré comme la meilleure école privée pour garçons. Un choix légitime quand on est le fils d'un professeur de l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées !

Mais pour ce grand amoureux de la campagne, passer sa vie sur une pelouse verte est une véritable obsession ! Plus sérieusement, Michel Galabru n'avait qu'une idée en tête, devenir footballeur professionnel.

Pourtant, Michel Galabru prend une autre direction et décide de se lancer dans le théâtre. Il se présente alors au conservatoire d'art dramatique. Doué et sérieux, il y obtient un premier prix de comédie classique et un premier prix de comédie moderne. En 1950, il entre à la Comédie Française où pendant sept ans il joue tous les grands rôles du répertoire. Il régalera son public, notamment dans la pièce de Molière, Don Juan, où il excelle en Sganarelle !

Sa première apparition au cinéma date de 1951 où il joue dans le film de Jean Denaivre Ma femme, Ma vache et moi. Jusqu'en 1960, l'acteur multiplie les petits rôles dans des pièces de boulevard. Ce n'est qu'en 1961 qu'il revient au cinéma dans un film mythique d'Yves Robert, La Guerre des boutons.

Trois ans plus tard, c'est la sortie du Gendarme à Saint-Tropez ! Aux côtés de Louis de Funès et de ses autres partenaires, Galabru forme un duo hilarant. La carrière de Michel Galabru est désormais bien assise.

Après la comédie, l'acteur embraye sur des rôles dramatiques, puis revient au théâtre avec, notamment, La Femme du Boulanger et Le Bourgeois gentilhomme. En 1985, désireux d'aider les jeunes acteurs, il fait l'acquisition du Théâtre de Dix Heures. Il ne l'exploitera que quatre ans.

Grand travailleur, Michel Galabru ne mettra un frein à sa carrière en 1990 mais en 1998 il ne résiste pas à jouer dans Astérix et Obélix contre César et Les Acteurs. En 2007, il tourne L'étrange Monsieur Trip de E.D. Lopez..

En 2008, il participe au carton Bienvenue chez les Ch'tis et revient sur les planches dans Les Chaussettes - opus 124, de Daniel Colas, pièce grâce à laquelle il obtient à 85 ans, le Molière du meilleur comédien !

Décidément, ce grand amoureux de la scène n'est pas près de donner sa dernière réplique... et c'est tant mieux !

 

Filmographie :
2008 : Bouquet final - Des fleurs pour le monde, de Michel Delgado
2008 : Bienvenue chez les ch'tis, de Dany Boon
2007 : L'Etrange Monsieur Trip, de Elphin Delphes Lopez
2007 : La jeune fille et les loups, de Gilles Legrand
2007 : Antonio Vivaldi, un prince à Venise, de Jean-Louis Guillermon
2004 : Le manège enchanté, de Dave Borthwick et Jean Duval (Voix de Zabadie)
2003 : Les Clés de bagnole, de Laurent Baffie
2003 : La Prophétie de la grenouille, de Jacques-Rémy Girerd (Voix de Roger l'éléphant)
2003 : San-Antonio, de Laurent Touil-Tartour
2002 : Nuit noire, de Daniel Colas
2000 : Les Acteurs, de Bertrand Blier
1999 : Astérix et Obélix contre César, de Claude Zidi
1999 : Les infortunes de la beauté, de John Lvoff
1998 : Que la lumière soit, de Arthur Joffé
1997 : Hors jeu, de Karim Dridi
1996 : Mon Homme, de Bertrand Blier
1995 : Rainbow pour Rimbaud, de Jean Teulé
1992 : Belle époque, de Fernando Trueba
1991 : Le Jour des rois de Marie-Claude Treilhou
1991 : Room service, de Georges Lautner
1991 : Les Eaux dormantes, de Jacques Tréfouel
1990 : Uranus, de Claude Berri
1990 : Feu sur le candidat, de Agnès Delarive
1989 : La Révolution française - Les années lumières, de Robert Enrico
1989 : La folle journée ou Le mariage de Figaro, de Roger Coggio
1989 : Le silence d'ailleurs, de Guy Mouyal
1989 : Le dénommé, de Jean-Claude Dague
1989 : Le provincial, de Christian Gion
1988 : L'Invité surprise, de Georges Lautner
1988 : Sans défense, de Michel Nerval
1988 : Corentin ou Les infortunes conjugales, de Jean Marboeuf
1987 : Envoyez les violons, de Michel Andrieux
1987 : Poules et frites, de Luis Rego
1987 : Soigne ta droite, de Jean-Luc Godard
1986 : Kamikaze, de Didier Grousset
1986 : Les Frères Pétard, de Hervé Palud
1986 : La Vie dissolue de Gérard Floque, de Georges Lautner
1986 : Je hais les acteurs, de Gérard Krawczyk
1986 : Suivez mon regard, de Jean Curtelin
1986 : Grand Guignol, de Jean Marboeuf
1986 : Un gendarme en Bénidorm, de Tomas Aznar
1985 : Le Facteur de Saint-Tropez, de Richard Balducci
1985 : Subway, de Luc Besson
1985 : La Cage aux folles 3 "Elles se marient", de Georges Lautner
1985 : Monsieur de Pourceaugnac, de Michel Mitrani
1985 : Ne prends pas les poulets pour des pigeons, de Michel Gentil
1984 : La Triche, de Yannick Bellon
1984 : Réveillon chez Bob, de Denys Granier-Deferre
1984 : Notre histoire, de Bertrand Blier
1984 : Adam et Eve, de Jean Luret
1984 : Les Fausses Confidences, de Daniel Moosmann
1984 : Partenaires, de Claude d'Anna
1984 : Du sel sur la peau, de Jean-Marie Degesves
1984 : Tranches de vie, de François Leterrier
1984 : Le Téléphone sonne toujours deux fois, de Jean-Pierre Vergne
1983 : On l'appelle catastrophe, de Richard Balducci
1983 : C'est facile et ça peut rapporter 20 ans, de Jean Luret
1983 : Papy fait de la résistance, de Jean-Marie Poiré
1983 : L'Été meurtrier, de Jean Becker
1983 : T'es heureuse...? moi toujours, de Jean Marboeuf
1983 : Sandy, de Michel Nerval
1983 : En cas de guerre mondiale je file à l'étranger, de Jacques Ardouin
1983 : Vous habitez chez vos parents ?, de Michel Fermaud
1982 : Te marre pas ... c'est pour rire !, de Jacques Besnard
1982 : Y'a-t-il un Français dans la salle ?, de Jean-Pierre Mocky
1982 : On s'en fout, nous on s'aime, de Michel Gérard
1982 : Les Diplômés du dernier rang, de Christian Gion
1982 : Le Braconnier de Dieu, de Jean-Pierre Darras
1982 : Le Gendarme et les gendarmettes, de Jean Girault et Tony Aboyantz
1981 : Le Choix des armes, de Alain Corneau
1981 : Le bahut va craquer, de Michel Nerval
1981 : Les Bidasses aux grandes manoeuvres, de Raphaël Delpard
1981 : Si ma gueule vous plaît, de Michel Caputo
1981 : Est-ce bien raisonnable ?, de Georges Lautner
1981 : Les Fourberies de Scapin de Roger Coggio
1981 : Salut j'arrive, de Gérard Poteau
1981 : Le Bourgeois gentilhomme, de Roger Coggio
1980 : Le Cerveau du super-gang ou "Escapade" (Car-Napping - Bestellt, geklaut, geliefert), de Wigbert Wicker
1980 : Une semaine de vacances, de Bertrand Tavernier
1980 : Duos sur canapé, de Marc Camoletti
1980 : La Cage aux folles 2, de Edouard Molinaro
1980 : Signé Furax, de Marc Simenon
1980 : L'Avare, de Jean Girault et Louis de Funès
1980 : Les Sous-doués, de Claude Zidi
1980 : Je suis photogénique (Sono fotogenico), de Dino Risi
1980 : Une Merveilleuse journée, de Claude Vital
1980 : Celles qu'on n'a pas eues, de Pascal Thomas
1980 : Tout dépend des filles, de Pierre Fabre
1979 : Ciao les mecs, de Sergio Gobbi
1979 : La Ville des silences, de Jean Marboeuf
1979 : Le Mors aux dents, de Laurent Heynemann
1979 : Le Gagnant, de Christian Gion
1979 : Le Guignolo, de Georges Lautner
1979 : Laisse-moi rêver ou "Drôles de diams", de Robert Menégoz
1979 : Arrête de ramer, t'attaques la falaise !, de Michel Caputo
1978 : L'Horoscope, de Jean Girault
1978 : Le Pion, de Christian Gion
1978 : Chaussette surprise, de Jean-François Davy
1978 : Confidences pour Confidences, de Pascal Thomas
1978 : L'Amour en question, de André Cayatte
1978 : La Cage aux folles, de Edouard Molinaro
1978 : Le Gendarme et les extra-terrestres, de Jean Girault
1978 : Flic ou voyou, de Georges Lautner
1978 : Genre masculin, de Jean Marboeuf
1977 : Le Maestro, de Claude Vital
1977 : La Nuit de Saint-Germain-des-Près, de Bob Swaim
1977 : Qui a tué le chat ? (Il gatto), de Luigi Comencini
1977 : Le Beaujolais nouveau est arrivé, de Jean-Luc Voulfow
1977 : L'Amour en herbe, de Roger Andrieux
1976 : Le Chasseur de chez Maxim's, de Claude Vital
1976 : L'Intrépide, de Jean Girault
1976 : Monsieur Balboss, de Jean Marboeuf
1976 : Les Bidasses en cavale, de Philippe Clair
1976 : Le Mille-pattes fait des claquettes, de Jean Girault
1976 : Le Juge et l'assassin, de Bertrand Tavernier
1976 : Le trouble fesse, de Raoul Foulon
1976 : Qu'il est joli garçon l'assassin de papa, de Michel Caputo
1976 : La profanation, de René Andrieux
1976 : Portrait de groupe avec dame (Gruppenbild mit dame), d'Aleksandar Petrovic
1975 : Le Grand fanfaron, de Philippe Clair
1975 : L'Ibis rouge, de Jean-Pierre Mocky
1975 : La grande récré ou "Les pirates de la butte" de Claude Pierson
1974 : Section spéciale, de Constantin Costa-Gavras
1974 : Un Linceul n'a pas de poches, de Jean-Pierre Mocky
1974 : Deux grandes filles dans un pyjama, de Jean Girault
1974 : Les Gaspards, de Pierre Tchernia
1974 : Y a un os dans la moulinette, de Raoul André
1974 : Soldat Duroc, ça va être ta fête, de Michel Gérard
1974 : C'est jeune et ça sait tout ou "Y a pas de mal à se faire du bien", de Mulot
1974 : Drôles de diam's, de Robert Ménegoz
1973 : Le Grand Bazar, de Claude Zidi
1973 : La Dernière bourrée à Paris, de Raoul André
1973 : Le Concierge, de Jean Girault
1973 : Le Führer en folie, de Philippe Clair
1973 : Les Vacanciers, de Michel Gérard
1973 : Le Plumard en folie, de Jacques Lemoine
1973 : Par ici la monnaie ou "Les démerdards", de Richard Balducci
1972 : La Belle affaire, de Jacques Besnard
1972 : L'Héptaméron ou "Ah! si mon moine voulait", de Claude Pierson
1972 : Les Joyeux lurons, de Michel Gérard
1972 : Elle cause plus, elle flingue, de Michel Audiard
1972 : La Valise, de Georges Lautner
1972 : Quelques messieurs trop tranquilles, de Georges Lautner
1971 : La Grande maffia, de Philippe Clair
1971 : Jo, de Jean Girault
1971 : L'Œuf, de Jean Herman
1971 : Le Viager, de Pierre Tchernia
1970 : Le Gendarme en balade, de Jean Girault
1969 : La Honte de la famille, de Richard Balducci
1969 : L'Auvergnat et l'autobus, de Guy Lefranc
1969 : Aux frais de la princesse, de Roland Quignon
1969 : Un merveilleux parfum d'oseille, de Renaldo Bassi
1969 : Poussez-pas grand-père dans les cactus, de Jean-Claude Dague
1969 : Et qu'ça saute, de Guy Lefranc
1968 : Un drôle de colonel, de Jean Girault
1968 : Le Gendarme se marie, de Jean Girault
1968 : La Coqueluche, de Christian-Paul Arrighi
1968 : Les Gros malins ou "Le champion du tiercé", de Raymond Leboursier
1968 : Ces messieurs de la famille, de Raoul André
1967 : Le Mois le plus beau, de Guy Blanc
1967 : Le Petit baigneur, de Robert Dhéry
1966 : Brigade anti-gang, de Bernard Borderie
1966 : Monsieur le président-directeur général ou "Appelez moi Maître", de Jean Girault
1965 : Bon week-end ou "Les enquiquineurs", de Roland Quignon
1965 : Les Baratineurs, de Francis Rigaud
1965 : La Sentinelle endormie, de Jean Dréville
1965 : Le Facteur s'en va-t-en guerre, de Claude Bernard-Aubert
1965 : Moi et les hommes de quarante ans, de Jack Pinoteau
1965 : Le Gendarme à New York, de Jean Girault
1965: La Bourse et la vie, de Jean-Pierre Mocky
1965 : Angélique et le Roy, de Bernard Borderie
1964 : Les Pieds Nickelés, de Jean-Claude Chambon
1964 : Les Gorilles, de Jean Girault
1964 : La Bonne occase, de Michel Drach
1964 : Le Gendarme de Saint-Tropez, de Jean Girault
1963 : La Bande à Bobo, de Tony Saytor
1963 : Les Motorisées (Le Motorizzate), de Mario Girolami
1962 : Nous irons à Deauville, de Jean Chérasse
1961 : La guerre des boutons, de Yves Robert
1960 : Un soir sur la plage, de Michel Boisrond
1960 : La Croix et la bannière, de Philippe Ducrest
1958 : L'Increvable, de Jean Boyer
1951 : Ma Femme, ma vache et moi, de Jean Devaivre

Michel Galabru en photos

autour de Michel Galabru

  • Georges Lautner

    Nom : Georges Lautner
    Métier : Réalisateur / Scénariste
    Naissance : Le 24 Janvier 1926
  • Pierre Tchernia

    Nom : Pierre Tchernia
    Métier : Acteur / Animateur Télé
    Naissance : Le 29 Janvier 1928
  • Jacques Balutin

    Nom : Jacques Balutin
    Métier : Acteur
    Naissance : Le 29 Juin 1936
  • Stéphane Freiss

    Nom : Stéphane Freiss
    Métier : Acteur
    Naissance : Le 22 Novembre 1960
  • Claude Berri

    Nom : Claude Berri
    Métier : Acteur / Réalisateur
    Naissance : Le 1 Juillet 1934
  • Thierry Frémont

    Nom : Thierry Frémont
    Métier : Acteur
    Naissance : Le 24 Juillet 1962
  • Roland Giraud

    Nom : Roland Giraud
    Métier : Acteur
    Naissance : Le 14 Février 1942
  • Victor Lanoux

    Nom : Victor Lanoux
    Métier : Acteur / Producteur
    Naissance : Le 18 Juin 1936
  • Claude Brasseur

    Nom : Claude Brasseur
    Métier : Acteur
    Naissance : Le 15 Juin 1936
  • Louis de Funès

    Nom : Louis de Funès
    Métier : Acteur / Comédien
    Naissance : Le 31 Juillet 1914

Top news sur Michel Galabru

  • le Vendredi 25 Novembre 2011 à 14:02

    pure exclu !

    Michel Galabru : Acteur heureux, entouré de sa famille et de Laetitia Milot

    Michel Galabru : Acteur heureux, entouré de sa famille et de Laetitia Milot

    Ce soir, vendredi 25 novembre, en deuxième partie de soirée, Cyril Viguier recevra Michel Galabru lors de son émission, Vendredi sur un plateau !. Une émission qui fait l'objet de nombreuses rumeurs sur son arrêt possible. Pourtant, aujourd'hui, rien n'est encore décidé et rien n'est acté par...

    • 40
  • le Jeudi 5 Décembre 2013 à 18:06

    reportage photo !

    Michel Galabru : 'Pédés', 'catastrophes', 'adieu', une interview embarrassante

    Michel Galabru : 'Pédés', 'catastrophes', 'adieu', une interview embarrassante

    C'est une situation quelque peu embarrassante à laquelle a fait face la journaliste Véronique Barbier. Interrogé en direct par la présentatrice du journal de 13h sur RTBF, Michel Galabru a clamé un discours parfois incohérent, mettant mal à l'aise son intervieweuse et les téléspectateurs. (voir...

    • 6
  • le Jeudi 19 Mars 2009 à 14:02

    reportage photo !

    Michel Galabru est obsédé par sa mort imminente... en attendant il fait de belles grimaces à Philippe Caubère !

    Michel Galabru est obsédé par sa mort imminente... en attendant il fait de belles grimaces à Philippe Caubère !

    Non, il ne s'agit pas de la suite de Jules et Jim de Truffaut avec Marcel en remplacement de Jim ! Ce n'est pas n'importe quel Marcel mais l'auteur de Fanny, le grand Marcel Pagnol. Jules n'est pas non plus un anonyme mais le comédien Jules Auguste Muraire dit Raimu, acteur fétiche de...

    • 20
  • le Vendredi 6 Janvier 2012 à 22:10

    reportage photo !

    Michel Galabru et son fils Jean à la recherche de la femme du boulanger

    Michel Galabru et son fils Jean à la recherche de la femme du boulanger

    Le 10 janvier, Michel Galabru reprendra au Théâtre Hébertot, dans le XVIIe arrondissement de Paris, le classique de Marcel Pagnol, La Femme du boulanger. L'acteur incarne le rôle de ce boulanger désespéré par le départ de sa jeune femme avec le berger. Il décide, en représailles, de faire la...

    • 14
  • le Mardi 6 Décembre 2011 à 20:08

    reportage photo !

    Michel Galabru, entouré de sa tribu, reçoit un beau cadeau dans un éclat de rire

    Michel Galabru, entouré de sa tribu, reçoit un beau cadeau dans un éclat de rire

    Michel Galabru, 89 ans et presque toutes ses dents, est une figure incontournable de la scène théâtrale française et du cinéma populaire. La mairie de Paris l'a bien compris, et par l'intermédiaire de son maire Bertrand Delanoë, le comédien a reçu la Grande médaille de vermeil de la Ville de...

    • 17

DERNIÈRES ACTUS sur
Michel Galabru

Retour à l’actualité people

Top news sur
Michel Galabru