Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

"Je pleurais un jour sur deux" : Juju Fitcats honnête sur sa fausse rupture avec Tibo in Shape

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
11 photos
Dans un portrait de "Libération" paru le 12 octobre 2021, Juju Fitcats revient sur sa fausse séparation avec Tibo in Shape et le harcèlement qui en a découlé il y a un an. Un sujet qu'elle évoque dans son nouveau livre "Sans Filtre".

Derrière les pseudos et les tutos de pancakes à la banane, Juju Fitcats est une personne à part entière avec une histoire difficile. Elle raconte son anorexie exacerbée par sa mère, le harcèlement, les réseaux sociaux et la confiance en soi dans son deuxième et dernier livre, Sans Filtre (ed. Solar). C'est à cette occasion qu'elle a rencontré Libération pour un portrait paru le mardi 12 octobre 2021.

L'influenceuse, de son vrai nom Justine Becattini, 26 ans, raconte sa vie à Albi avec son compagnon Thibaud, plus connu sous le pseudo de Tibo in Shape. C'est en remportant le concours de Miss Shape, organisé par le youtubeur pour que ses abonnés choisissent sa nouvelle copine, qu'ils se sont rencontrés. "De 15 000 abonnés, je suis passée à plus de 100 000 en une nuit !", se souvient-elle.

Souvent très critiquée sur les réseaux sociaux, Juju Fitcats explique ne pas être d'accord avec toutes les propositions de son homme, notamment lorsqu'il véhicule des clichés sexistes dans leurs vidéos. "Mon féminisme évolue. Parfois, je refuse les idées que Thibaud me propose. D'autres fois, je me dis : 'C'est juste un sketch'. Derrière ses airs de macho à l'écran, c'est un nounours dans la vraie vie !", défend-elle.

En revanche, Juju Fitcats garde un souvenir aigre-doux de cette histoire de fausse séparation et de clashs interposés, soigneusement mis en scène par Tibo in Shape. "Un million de personnes regardaient mes stories. D'habitude, je suis entre 200 000 et 400 000 (...) Thibaud avait eu toutes les idées, même celles des paroles de mon clash. Je pleurais un jour sur deux. Je l'ai supplié pour qu'on abrège le scénario", se souvient-elle auprès de Libération.

En octobre dernier, lorsque le faux clash a eu lieu, Juju et Tibo avaient fait une vidéo pour clarifier la situation. "C'est rigolo mais au bout d'un moment, c'est difficile. On reste des humains et c'est pas parce qu'on est sur les réseaux sociaux qu'il n'y a pas des choses qui nous affectent. Ce n'est pas parce qu'il y a la barrière de l'écran qu'on ne peut pas être touché par certains propos qu'on reçoit", relevait-elle sur YouTube.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image