Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

'Un moment d'égarement' : Une actrice en colère contre le film de Vincent Cassel

À deux semaines de sa sortie en salles, le film Un moment d'égarement est en train de vivre une campagne promotionnelle difficile. Après avoir essuyé des critiques sur une bande-annonce épinglée pour ses clichés sexistes et un humour douteux, c'est au tour de l'affiche d'être dans la ligne de mire. Et c'est Frédérique Bel qui a pris les devants en notant que, sur cette dernière, les noms des deux jeunes actrices (la belle Alice Isaaz et l'ardente Lola Le Lann) avaient été oubliés contrairement à ceux des deux comédiens principaux, Vincent Cassel et François Cluzet. En réalité, leur nom figure bien sur l'affiche mais en tout petit, en bas à gauche.

Sur sa page Facebook, la comédienne – qui tournait il y a encore quelques jours Les Visiteurs 3 dans un costume flamboyant – s'étonne : "Ils ont aussi égaré le nom des actrices ??" Lorsqu'un internaute lui notifie que c'est "le principe des têtes d'affiche" et "non du machisme", l'ex-star de la Minute Blonde ironise : "Oh, je ne sais que trop bien qu'un 'principe' doit justifier cela... Mais bon, ça pique toujours les yeux des actrices en shorts sans noms, sur un film à quatre personnages. Mon féminisme doit être mal placé. Je m'excuse platement en string d'avoir pu penser que c t un oubli."

L'affiche d'Un moment d'égarement n'est qu'un énième exemple servant un débat toujours plus intense autour du sexisme dans le monde du cinéma, et plus globalement dans la société actuelle. À Hollywood, la place des femmes et leur traitement à l'écran constituent un sujet brûlant qui contraint de plus en plus d'acteurs à afficher leurs opinions et à prendre position. Si, ce dernier exemple ne représente pas grand-chose à l'échelle mondiale, il devrait au moins faire réagir incessamment sous peu son distributeur, Mars.

Remake du long métrage éponyme de Claude Berri sorti en 1977, Un moment d'égarement suit Antoine (Cluzet) et Laurent (Cassel), amis de longue date, passant leurs vacances en Corse avec leurs filles respectives : Louna (Lola Le Lann), 17 ans et Marie (Alice Isaaz), 18 ans. Un soir sur la plage, Louna séduit Laurent. Louna est amoureuse mais pour Laurent, ce n'est qu'un moment d'égarement... Sans dévoiler le nom de son amant, Louna se confie à son père qui cherche par tous les moyens à découvrir de qui il s'agit... Combien de temps le secret pourra-t-il être gardé ?

En 1977, l'affiche de la comédie de Claude Berri était illustrée par la plume de feu Wolinski, et les noms de deux comédiennes de l'époque, Agnès Soral et Christine Dejoux, figuraient sous le dessin humoristique...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image