Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire Denis Baupin : Sa femme Emmanuelle Cosse évoque un règlement de comptes

11 photos
Lancer le diaporama
La ministre redit son envie de laisser la justice trancher, mais n'exclut pas une piste politique...

Son mari le député Denis Baupin a enfin brisé le silence et a consenti à confirmer au moins des "jeux de séduction" avec les victimes supposées qui se sont exprimées contre lui pour dénoncer des faits d'agression sexuelle et de harcèlement ; il a aussi admis avoir "longtemps été dans le registre de la séduction et dans une forme de libertinage correspondant à la culture des écologistes". Qu'à cela ne tienne, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse continue de soutenir sa moitié. Elle envisage même une piste d'explication pour justifier les témoignages des femmes qui ont parlé...

Interrogée jeudi 2 mai 2016 sur Europe 1, Emmanuelle Cosse est une nouvelle fois montée au créneau pour soutenir son époux. "Il m'a montré suffisamment de choses de sa vie, de son intimité, pour que je lui fasse confiance", a-t-elle ainsi déclaré. Et la ministre, quand même prudente, d'ajouter : "Aujourd'hui, il faut que la justice se prononce et je ne crois pas qu'on fasse passer la justice par les médias. On la fait passer par les enquêtes de police et par les juges." Le parquet de Paris a d'ailleurs ouvert une enquête préliminaire, confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). D'ores et déjà, trois victimes supposées ont été entendues : Sandrine Rousseau (porte-parole de EELV), Elen Debost (adjointe à la mairie du Mans) et Isabelle Attard (députée du Calvados, ex EELV).

Parmi les autres femmes qui ont publiquement témoigné, on retrouve également Annie Lahmer (militante), Geneviève Zdrojewski (ex-chef de cabinet de Dominique Voynet en 1997) et Laurence Mermet (ex-chef de la mission Communication, de la direction de la voirie et des déplacements de 2002 à 2004).

Emmanuelle Cosse n'a pas fait que soutenir son mari Denis Baupin, elle lui a aussi emboîté le pas en évoquant la possibilité d'un règlement de comptes politique alors que les écologistes sont plus divisés que jamais et que la question de leur participation à la prochaine échéance électorale de 2017 est en question. "Je ne l'exclus pas", a t-elle dit. Et Emmanuelle Cosse d'estimer que "beaucoup voient" un aspect politique dans cette affaire...

Rappelons que Denis Baupin reste innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à une éventuelle ouverture d'une information judiciaire et un jugement définitif de ce dossier.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image