Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Albert et Charlene de Monaco : Le prince dit tout sur leur déménagement...

Exclusif - Le prince Albert II et la princesse Charlene de Monaco lors de l'annonce du South Africa - Monaco Rugby Exchange, le 19 février 2015, au Casino de Monte-Carlo. Le couple princier a dû quitter provisoirement le Rocher avec ses jumeaux Jacques et Gabriella, le temps d'importants travaux de rénovation.
20 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Le prince Albert II et la princesse Charlene de Monaco lors de l'annonce du South Africa - Monaco Rugby Exchange, le 19 février 2015, au Casino de Monte-Carlo. Le couple princier a dû quitter provisoirement le Rocher avec ses jumeaux Jacques et Gabriella, le temps d'importants travaux de rénovation.

Qu'on ne vienne pas perturber l'euphorie du prince Albert II de Monaco ! S'il est actuellement sur un nuage, comblé par la naissance des jumeaux le prince Jacques et la princesse Gabriella, et, dernièrement, par la qualification de l'ASM pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, le souverain monégasque peut également faire pleuvoir ses foudres sur les trouble-fête : dans une interview accordée à la revue américaine People, à laquelle il s'est déjà confié plus d'une fois, notamment concernant la mémoire de sa mère la princesse Grace, il ne décolère pas face aux nouvelles tracasseries visant le couple qu'il forme avec la princesse Charlene.

"C'est totalement incroyable que nous ayons à nous justifier en permanence, tempête la prince Albert, dont le mariage a déjà été à plusieurs reprises la cible de mauvaises rumeurs. C'est absurde ! C'est tout simplement impossible de croire que ces histoires ont encore ressurgi. C'est surréaliste ! C'est impossible de croire que des médias responsables puissent s'abaisser à relayer ces histoires absolument fausses." L'origine de son courroux ? Les allégations vicieuses - selon lesquelles sa femme vivrait sans lui et avec les jumeaux dans le Sud de la France - suscitées par le déménagement de sa petite famille hors du palais princier et hors de la principauté...

Pourtant, l'installation provisoire du chef d'État monégasque, de son épouse la princesse Charlene et de leurs deux petits chérubins dans "une villa avec jardin" , tous ensemble, est une décision purement rationnelle, motivée par d'importants travaux de rénovation en cours au palais princier et, simultanément, dans la maison de campagne dont ils disposent à Roc Agel ! C'est même en vue de privilégier au maximum leur vie de famille qu'Albert et Charlene, à l'unisson pour élever leurs enfants au contact de la nature, se sont résolus à quitter momentanément le Rocher pour s'établir dans un havre de paix, à l'abri de la poussière et du bruit des chantiers, à quelques kilomètres seulement.

Paris Match révélait il y a peu comment la princesse Charlene jouait en quelque sorte le rôle de maître d'oeuvre, déterminée, bientôt quatre ans après ses noces avec le souverain monégasque, à mettre son "empreinte" dans leurs résidences. Au palais, les travaux "doivent se faire par étape pour ne pas entraver le bon déroulement des affaires princières, ne pas interrompre le flot des cérémonies officielles, respecter ce monument classé" ; quant au refuge provençal de Roc Agel : "La grossesse et la naissance des jumeaux n'ont pas permis à la princesse de veiller comme elle l'aurait voulu sur cet autre chantier qui a pris du retard", mais elle a "hâte de retrouver cette propriété toujours imprégnée de la présence de la princesse Grace, où auprès de son mari elle a attendu la naissance de ses enfants adorés", et "rêve déjà d'y voir Jacques et Gabriella y faire leurs premiers pas". "Il a donc fallu, concluait logiquement Paris Match, trouver un lieu provisoire, avec un jardin, ce qui n'est pas le plus évident, dans une principauté dont chacun connaît l'exiguïté. C'est aussi simple que cela."

Sur la page Facebook du palais princier, une partie des travaux, concernant la restauration des décors muraux et vitraux de la prestigieuse cour intérieure, a d'ailleurs été présentée il y a quelques jours par le biais d'une vidéo. Une vingtaine de maîtres-artisans, dont des maçons et des verriers, sont à l'oeuvre ; le chantier connaîtra une pause pendant l'été, et reprendra à l'automne.

Dans son entretien avec People, le prince Albert II s'est exprimé sur les importants travaux en cours, qui concernent jusqu'aux appartements princiers, demeurés inchangés depuis près de 50 ans et la dernière rénovation substantielle : "Nous avions prévu de rénover et de redécorer depuis un bon moment. Ce n'est pas vraiment calme et paisible comme on peut le souhaiter quand on a de très jeunes enfants, explique-t-il. C'est un gros chantier, il y a beaucoup de bruit, beaucoup de gens qui s'activent. Nous avons pensé que cela faisait beaucoup de travaux autour des enfants." En toute transparence, il précise : "Si vous connaissez le palais, les appartements se trouvent sur la gauche. C'est l'aile occidentale, construite dans les années 1960 [par le prince Rainier III, NDLR], ils ont besoin d'être rénovés, et cela implique une grosse quantité de travaux et d'améliorations techniques. Nous sommes encore en train de débarrasser avant de pouvoir commencer de reconstruire et de décorer." Concernant la décoration, il confirme que Charlene a la main : "J'ai donné mon avis, bien sûr, mais je laisse ma femme décider", confie-t-il. Et de compléter, avec humour : "Elle a laissé certaines de mes idées. Allez, quoi, il me faut mon petit coin à moi !"

Parmi les aménagements prévus, un en particulier lui tient très à coeur : une grande chambre d'enfants pour les jumeaux Jacques et Gabriella. "Mes soeurs et moi avons partagé une même chambre d'enfants, et je sais bien que les temps ont changé, mais je pense qu'ils pourront aussi bien se débrouiller avec une seule chambre."

Le prince Albert et la princesse Charlene espèrent pouvoir revenir chez eux "pour Pâques" - sachant que l'ensemble des travaux devrait prendre plusieurs années -, avant le baptême des jumeaux, prévu le 10 mai.

Le souverain aussi a du boulot, pas seulement en tant que chef d'État et activiste environnemental, mais aussi en tant que papa attentionné, aussi impliqué que possible depuis la naissance de Gabriella et Jacques : "J'essaye d'aider pour les faire manger, je leur donne leur dernier biberon, vers minuit, je les change et leur fais prendre le bain, et, Dieu merci, nous avons de l'aide, parce que ce sont des jumeaux", évoque-t-il. Les renforts de nourrices ne seront peut-être pas de trop pour surveiller le prince Jacques, un peu plus bruyant et agité que sa soeur...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Jean-Marc Généreux en interview pour Purepeople.com.
Jean-Marc Généreux en interview pour Purepeople.com.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Céline Dion dans la peau de Nanny McPhee pour Halloween.
Céline Dion dans la peau de Nanny McPhee pour Halloween.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter le jardin Logarden au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter le jardin Logarden au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Jean-Marc Généreux en interview pour "Purepeople.com".
Jean-Marc Généreux en interview pour "Purepeople.com".
Lio invitée dans l'émission "Passage des arts", sur France 5.
Lio invitée dans l'émission "Passage des arts", sur France 5.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie de Karl XI au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie de Karl XI au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Hommage à Diego Maradona, emporté à 60 ans par une crise cardiaque. Dans "Quotidien", le journaliste de "So Foot" Joachim Barbier se souvient de quel homme était ce génie du football. Il a eu la chance de le rencontrer en Argentine il y a deux ans.
Hommage à Diego Maradona, emporté à 60 ans par une crise cardiaque. Dans "Quotidien", le journaliste de "So Foot" Joachim Barbier se souvient de quel homme était ce génie du football. Il a eu la chance de le rencontrer en Argentine il y a deux ans.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image