Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Alessandra Sublet accusée de plagiat : La production contre-attaque

Vendredi 11 octobre, la journaliste Céline Alonzo faisait savoir par voie de presse qu'elle s'estimait spoliée par la société de production 3ème Oeil. En effet, selon elle, la nouvelle émission d'Alessandra Sublet - qui fera sa grande première sur France 5 le 27 octobre prochain - intitulée Fais moi une place ne serait qu'un plagiat d'un concept d'émission qu'elle aurait développé avec cette même société.

Ainsi, elle indiquait : "Auteur de ce projet que j'ai développé chez 3ème Oeil productions de mars à juin dernier, j'ai appris que j'étais évincée par voie de presse début juillet et que 3ème Oeil s'était approprié mon concept qui serait présenté par Alessandra Sublet sur France 5 à la rentrée", avant de poursuivre : "Mon avocate demande à France 5 de cesser la production de cette émission avec 3ème Oeil et de suspendre la diffusion du programme prévue le 27 octobre à 20h50 sur France 5".

Hier, samedi 12 octobre, c'est le directeur de 3ème Oeil Productions en personne, Pierre-Antoine Capton, qui est monté au créneau pour évoquer "un mensonge" lors d'un entretien accordé au Point. S'il confirme que la journaliste a bien collaboré avec sa société, il dément formellement que Fais moi une place ait quelque chose à voir avec le projet de la journaliste s'estimant spoliée. Ce dernier, baptisé Passions de star, destiné à la chaîne Stylia, étant selon lui un programme de 26 minutes non incarné proposant de passer 24h avec une personnalité afin de connaître ses bons plans shopping...

Aussi, concernant les menaces de poursuites judiciaires dont sa société fait l'objet, le patron de 3ème Oeil Productions précise et met en garde : "Aucune procédure judiciaire n'est en cours. Ce sont des menaces pour essayer d'obtenir quelque chose de notre part. Mais je ne veux pas céder à la pression. (...) 3ème Oeil Productions se réserve le droit d'engager à l'encontre de madame Alonzo des procédures devant les juridictions compétentes sur le fondement de la diffamation et du chantage".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image