Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Allan Théo et son film porno : ''Ma femme est totalement exhibitionniste''

Allan Théo et son film porno : ''Ma femme est totalement exhibitionniste''
Exclusif - Allan Theo et sa femme Sophie en octobre 2013.
38 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Allan Theo et sa femme Sophie en octobre 2013.

C'est le choc du moment pour de nombreux nostalgiques des années 90 et ex-téléspectateurs assidus du Hit Machine. Quinze ans après avoir fait craquer les jeunes filles en fleurs avec son tube Emmène-moi, Allan Théo se lance en effet dans... le porno. Et pas à moitié, avec un premier film chez le prestigieux Marc Dorcel, annoncé en grandes pompes. Une reconversion qui est évidemment sur toutes les lèvres en ce moment et sur laquelle il revient pour la première fois dans les pages de Public aux côtés de sa partenaire à l'écran, qui n'est autre que... son épouse Sophie !

On le savait déjà très porté sur le sexe depuis le clip Je dérive en 2010 et ses prestations sur les shows Eropolis - au côtés de la strip-teaseuse Ava Courcelles, sa belle-soeur également présente dans son film porno -, mais c'est fait, cette fois, Allan Théo a franchi le pas. Pour lui, cela n'a rien d'étonnant, c'est une simple libération. "Je me suis trouvé emprisonné dans une musique et une image dont j'ai tout fait pour me libérer. Je me suis simplement laissé aller", explique-t-il. Une libération certes, mais aussi un joli buzz qu'il assure cependant ne pas chercher. "Je ne relance pas ma carrière puisque ça fait quinze ans que je fais de la musique. (...) J'ai envie de donner une autre image, j'ai envie de faire quelque chose lié au plaisir. (...) C'est la principale source de mon inspiration", explique-t-il. Il est vrai que se lancer dans le porno fait certes parler, mais n'est pas le meilleur moyen de faire un come-back en haut des charts...

Certes, Allan Théo avait ce besoin de casser son image de minet romantique des années 90, mais il a été bien aidé par une rencontre. Celle avec sa femme Sophie, qu'il a connue il y a quatre ans alors qu'elle était hôtesse dans une banque ou le chanteur travaillait. "Ma libération sexuelle, je la lui dois ! (...) Si elle n'avait pas été là, je ne l'aurais pas fait", confie-t-il. C'est elle qui va par exemple le pousser à faire son premier clip très hot, Je dérive, où il apparaît nu. "Elle me lance des défis. À ma grande surprise, elle a voulu participer à cette nouvelle vidéo. Elle est totalement exhibitionniste (rires)", s'amuse-t-il.

À tel point que Sophie, mère de leur fille Jaïnhaa (17 mois), a révélé en Allan Théo son "côté dominateur" dans leurs rapports intimes. Comme on peut le voir dans le film pour Marc Dorcel, où il se montre en pleins ébats, non loin de la soeur jumelle de son épouse, sur un canapé. "Attention, je n'ai pas couché avec elle !", prévient toutefois le chanteur qui reconnaît le côté plutôt hors du commun de cette relation familiale. "On le faisait pour se marrer (...) On l'a maté en famille après, oui. Vous savez au début, c'était bizarre de se déshabiller devant tout le monde, mais après, on rentre dans la peau d'un personnage", raconte le chanteur.

Une relation atypique puisque Allan Théo partage tout de même des shows érotiques très déshabillés avec sa belle-soeur. Mais cela ne gêne pas non plus Sophie. "Ava, c'est la personne en laquelle j'ai le plus confiance. Ma première fois, c'est devant elle que je l'ai faite. On a tout découvert et appris en même temps. On a même échangé nos petits amis", révèle-t-elle. Mais Allan, elle ne l'échange pas : "C'est mon mari et le père de ma fille. (...) Pour lui, Ava est comme une soeur", explique-t-elle. Celle qui avoue avoir le "fantasme du viol" avec le chanteur donne au passage une explication choc sur la violence des scènes de sexe jouées par Allan. "Il a cette violence depuis son enfance. Il a été battu par son père et grâce au sexe, il extériorise tout ça", justifie-t-elle.

Une violence qu'Allan Théo va continuer à extérioriser : un film porno de 90 minutes sortira en effet bientôt. Un de ses nombreux projets puisqu'il produira bientôt un album en anglais sur l'érotisme et un single, Like This, prévu pour courant novembre, avec un clip "bien évidemment" torride qu'on a hâte de découvrir...

L'intégralité de l'interview est à retrouver dans le magazine "Public" du 1er novembre 2013.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image