Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Amputation de Bruno Rodriguez : l'ancien joueur du PSG "n'avait plus de vie"

Amputation de Bruno Rodriguez : l'ancien joueur du PSG "n'avait plus de vie"
Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
Bruno Rodriguez au PSG en 1999.
Quelques jours après l'amputation d'une partie de sa jambe droite, l'ancien footballeur professionnel Bruno Rodriguez s'est livré sur le calvaire qu'il a subi pendant plusieurs années, à cause de blessures à répétition.

C'est une histoire tragique. Celle d'un ancien footballeur professionnel victime de plusieurs grosses blessures pendant sa carrière et qui, à force d'infiltrations répétées pour cacher la douleur, s'est retrouvé avec une partie de la jambe droite amputée. À seulement 49 ans, Bruno Rodriguez, qui a notamment joué une saison au Paris Saint-Germain, n'en pouvait plus et a dû se résoudre à subir cette opération irréversible. Quelques jours après l'opération, l'ancien footballeur s'est confié dans les colonnes du Républicain Lorrain et visiblement le moral est bon. "L'opé­ra­tion s'est bien pas­sée. Je le prends plu­tôt bien. Et main­te­nant, je passe à la ré­édu­ca­tion", précise-t-il.

Après une belle carrière de près de 15 ans qui l'a vu partir en Angleterre et en Espagne, Bruno Rodriguez a pris sa retraite en 2006 et s'est installé en Corse, à Bastia, la ville dont il est originaire. Des années au plus haut niveau et des blessures qui auront eu raison de sa jambe droite, comme il l'explique. "Suite à toutes les in­fil­tra­tions que j'ai faites pen­dant ma car­rière, les en­torses que j'ai eues, on a es­sayé de ré­pa­rer, plus ou moins, ce qui était pos­sible et ça n'a pas pu se faire. Mais là, j'avais trop mal. Je n'avais plus de vie", se remémore l'ancien attaquant, obligé de prendre une décision radicale pour arranger la situation : "On a pris la dé­ci­sion de cou­per. J'étais au point mort. Je ne pouvais plus rien faire, je ne pou­vais plus conduire, je ne pou­vais plus sor­tir. (...) Ces der­nières an­nées n'ont pas été agréables à vivre".

La décision a été difficile à prendre oui mais en même temps, je suis presque sou­lagé

Un choix forcément compliqué à faire pour Bruno Rodriguez, mais face à une situation devenue aussi problématique, il pense avoir fait le bon choix. "La décision a été difficile à prendre oui mais en même temps, je suis presque sou­lagé. J'ai hâte de voir ce que ça va don­ner : main­te­nant, il y a des ma­té­riaux assez per­for­mants, donc je pense que ça de­vrait bien se pas­ser", assure-t-il.

Ému par les nombreux hommages reçus ces derniers jours de la part de ses anciens clubs où d'anciens coéquipiers, Bruno Rodriguez va désormais pouvoir entamer sa rééducation et se faire à sa nouvelle vie.

Retrouvez l'interview de Bruno Rodriguez en intégralité sur le site du Républicain Lorrain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image