Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Andy Murray récompensé : La BBC soupçonnée d'avoir truqué la cérémonie

Andy Murray en direct depuis Miami devant sa mère Judy lors des BBC Sports Personality of the Year Awards 2013, à la First Direct Arena de Leeds, le 15 décembre 2013
16 photos
Lancer le diaporama
Andy Murray en direct depuis Miami devant sa mère Judy lors des BBC Sports Personality of the Year Awards 2013, à la First Direct Arena de Leeds, le 15 décembre 2013

Ce dimanche 15 décembre se tenait du côté de Leeds les fameux BBC Sports Personality of the Year. Si Kate Middleton et David Beckham avaient fait sensation lors de l'édition précédente, celle-ci restera dans les annales pour une toute autre raison. Des résultats divulgués avant l'heure...

Et c'est Andy Murray qui en a fait les frais. Alors que Gary Lineker, ancienne légende du ballon rond britannique reconvertie dans la présentation d'émissions et de remises de trophées, annonçait la révélation du lauréat 2013, il présenta Andy Murray en direct de Miami, avec à ses côtés la légende du tennis Martina Navratilova. Quant aux deux autres nominés, Leigh Halfpenny, le joueur de rugby gallois vainqueur d'une l'historique tournée avec les Lions Britanniques en Australie cet été, ou le jockey Tony McCoy, il n'y fit même pas allusion...

Pour les spectateurs, le suspense était tué, Gary Lineker avait dévoilé le nom du futur gagnant avant même la clôture des votes. Car quelques secondes plus tard, le lauréat 2012, celui que l'on doit désormais appeler Sir Bradley Wiggins, désignait Andy Murray comme le grand vainqueur. Dix minutes avant la fin des votes du public... Bien évidemment, et comme prévu, Martina Navratilova remis son trophée au joueur écossais, ce qui laissa sceptiques une fois de plus bon nombre de spectateurs qui se demandèrent sur les réseaux sociaux comment le trophée avait pu voyager outre-Atlantique aussi rapidement si la cérémonie n'était pas pipée.

Devant le début de polémique, la BBC a dû expliquer qu'elle avait prévu deux trophées, un pour Andy Murray à Miami, et un autre à Leeds si l'un des deux autres nominés avait gagné le gros lot. Mais sur l'annonce des résultats en avance, pas un mot...

Toujours est-il qu'Andy Murray n'a pas volé son trophée, lui qui en décrochant Wimbledon est devenu le premier Britannique depuis Fred Perry en 1936 à s'offrir la version britannique du Grand Chelem sous les yeux embués de sa belle Kim Sears. Heureuse de voir son fils ainsi honoré, sa maman Judy était bien évidemment présente dans la salle, dans un ensemble en tartan en hommage au fameux kilt écossais.

Depuis Miami où il suit un programme intense d'entraînement après son opération du dos, Andy Murray s'est excusé de ne pouvoir être là : "Je n'aurais pas pu être là où j'en suis aujourd'hui si je n'avais pas pris mon entraînement et ma préparation au sérieux." Après avoir remercié l'ensemble de sa famille, ses proches, ses amis, soulignant "le travail d'équipe" effectué tout au long de ces années, l'Écossais s'est ouvertement moqué de sa propre voix, dont le ton monocorde ne semble pouvoir varier selon ses émotions : "Malgré tous les efforts que je peux faire pour paraître enthousiaste, je sonne toujours incroyablement ennuyeux, mais là, je suis incroyablement excité. Et si ma voix laisse croire le contraire, j'en suis désolé."

Autre figure emblématique du sport, Sir Alex Ferguson, manager légendaire de Manchester United qui s'est enfin décidé à raccrocher après vingt-sept années passées à la tête du club, qui s'est lui vu remettre un Diamond Award par Sir Bobby Charlton, ancien joueur mythique des Red Devils. Le tout sous les yeux amoureux de Sir Ben Ainslie et Georgie Thompson, qui faisaient là leur première apparition officielle sur tapis rouge...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Katy Perry : Complice avec Miranda Kerr, l'ex-femme d'Orlando Bloom
Katy Perry : Complice avec Miranda Kerr, l'ex-femme d'Orlando Bloom
Kylie Minogue fiancée : la belle-mère de son compagnon Paul Solomons confirme
Kylie Minogue fiancée : la belle-mère de son compagnon Paul Solomons confirme
Lady Diana : Son message secret à un célèbre acteur en plein divorce
Lady Diana : Son message secret à un célèbre acteur en plein divorce
Prince Andrew : Intrusion à son domicile en sa présence, la sécurité bernée
Prince Andrew : Intrusion à son domicile en sa présence, la sécurité bernée
Harry et William d'accord malgré les tensions : ce bel hommage à Diana qu'ils autorisent après 25 ans
Harry et William d'accord malgré les tensions : ce bel hommage à Diana qu'ils autorisent après 25 ans
Archie heureux en Californie : Meghan et Harry se confient sur son drôle de vocabulaire
Archie heureux en Californie : Meghan et Harry se confient sur son drôle de vocabulaire
Ronnie Wood (Rolling Stones) à nouveau face au cancer : nouveau combat en secret
Ronnie Wood (Rolling Stones) à nouveau face au cancer : nouveau combat en secret
Mort de Dustin Diamond : enfant star, prison, sextape... une carrière de hauts et de bas
Mort de Dustin Diamond : enfant star, prison, sextape... une carrière de hauts et de bas
Pippa Middleton : Son mari et son beau-frère sous le feu des critiques, en pleine crise économique
Pippa Middleton : Son mari et son beau-frère sous le feu des critiques, en pleine crise économique
Le prince Philip enterré provisoirement : il sera transféré, pour une raison touchante
Le prince Philip enterré provisoirement : il sera transféré, pour une raison touchante
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image