Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anny Duperey : Oprheline, elle a tenté de se suicider à l'âge de 13 ans

14 photos
Lancer le diaporama
Anny Duperey, invitée d'Evelyne Thomas sur Non Stop People.
Le public la connaît forte, lumineuse, rayonnante. Mais le parcours d'Anny Duperey est loin d'être simple. La comédienne, qui a perdu ses parents à l'âge de 9 ans, a tenté de mettre fin à ses jours un peu plus tard pour oublier sa peine...

Peut-on imaginer une vie sans Anny Duperey ? Difficilement. Et pourtant, la comédienne a souhaité mettre fin à ses jours très tôt, tout juste adolescente. Cet acte était le fruit d'un traumatisme important qui murissait depuis des années : la mort des parents de la comédienne, qu'elle a retrouvés sans vie dans la salle de bain, asphyxiés par le monoxyde de carbone. Elle n'avait que 9 ans, sa petite soeur cinq mois. "Il y a eu d'abord une sorte de déni du deuil, un petit peu dépressive, jusqu'à l'âge de 13 ans, s'est-elle souvenue, sur Non Stop People, face à l'animatrice Evelyne Thomas. À 13 ans, j'ai fait une espèce de simili tentative de suicide en me foutant sous une bagnole qui n'a pas voulue de moi."

Eux ils sont partis, et pourquoi pas moi ?

Pour Anny Duperey, ce fut un signe du destin. Après avoir potassé des livres de psychologie, l'actrice a compris que ce comportement pouvait être récurrent chez les enfants ayant vécu un traumatisme tel que le sien. "Ils ont cette culpabilité de 'Eux ils sont partis, et pourquoi pas moi', a-t-elle expliqué. Ils vérifient d'une certaine manière qu'ils ont le droit d'être sur Terre. Une fois qu'ils vérifient que, là-haut, on ne veut pas d'eux, ils se disent : 'Bon ben tant pis, je reste en bas'. Et là, généralement, on ne peut pas vous arrêter." Sa soeur cadette, Patricia, s'en est hélas moins bien sortie. Elle est décédée, en 2009, d'un problème cardiaque, le coeur lui faisant défaut.

Elle ne s'en est jamais remise

Après la disparition de ses parents, Anny Duperey espérait, au moins, pouvoir veiller sur sa petite Patricia. Mais la loi en a voulu autrement. Les soeurs ont été séparées très jeunes et ne se sont retrouvées que sur le tard. "On n'a jamais vraiment résolu cette histoire, a-t-elle regretté. Elle ne s'en est jamais remise. Je pourrais presque dire qu'elle en est morte." Aujourd'hui, la comédienne de 73 ans se bat pour qu'une telle situation n'arrive plus jamais. C'est pourquoi elle est devenue la marraine de coeur de l'association SOS Villages d'Enfants, qui défend les droits de l'enfant, dont celui de rester avec ses proches en cas de deuil. En espérant que l'histoire cesse de se répéter pour toujours...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image