Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Attilio Maggiulli, l'homme qui a foncé sur l'Élysée, a joué dans ''Les Bronzés''

Attilio Maggiulli, l'homme qui a foncé sur l'Élysée, a joué dans ''Les Bronzés''

L'incident s'est déroulé jeudi 26 décembre à 10h du matin. Attilio Maggiulli, directeur du petit théâtre de la Comédie italienne situé rue de le Gaîté dans le 14e arrondissement de Paris, a voulu attirer l'attention des pouvoirs publics sur la situation désastreuse de son établissement en tentant de forcer les grilles du Palais de l'Élysée, au 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré.

Si son nom ne vous évoque rien, son visage vous est certainement familier car comme l'indiquent nos confrères du Parisien, Attilio Maggiulli a incarné le personnage de Marcello, le joueur de mandoline italien du gîte, dans Les bronzés font du ski (1979).

C'est au volant d'une Peugeot 307 aspergée de liquide inflammable que l'homme de 67 ans a percuté l'entrée principale de la résidence du président de la République. Si la lourde grille n'a été que légèrement dégradée, Attilio Maggiulli - qui a été arrêté alors qu'il tentait d'embraser le véhicule - souffre aujourd'hui de lésions au niveau des cervicales et du genou et a bien entendu été interpellé avant d'être conduit à l'hôpital Georges-Pompidou pour soigner ses blessures.

Contacté par nos confrères, un proche de l'homme de théâtre a indiqué : "C'est un personnage, un homme de panache, très excentrique. (...) Son théâtre compte à peine 90 places, et ça fait dix ans que la situation est difficile. Aujourd'hui, il est à l'agonie. Ça fait quinze jours qu'il n'était pas bien. Il attendait qu'Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture, se penche sur son cas."

Ce n'est pas la première fois qu'Attilio Maggiulli tente d'attirer l'attention sur la situation difficile de son théâtre. La veille, mercredi 25 décembre vers 17h, il avait déjà mis le feu à un mannequin d'Arlequin avenue de Marigny - non loin du palais présidentiel - avant de jeter des tracts en pleine rue. Il avait été arrêté puis relâché quelques heures plus tard.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image