Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Aurélie Van Daelen en larmes : Révélations sur son départ du Mad Mag !

Aurélie Van Daelen en larmes : Révélations sur son départ du Mad Mag !
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
Aurélie Van Daelen en larmes, Snapchat, 29 mars 2017
16 photos
Lancer le diaporama
Aurélie Van Daelen en larmes, Snapchat, 29 mars 2017
L'ex-chroniqueuse de NRJ12 a dévoilé les raisons de son départ.

Après cinq ans de bons et loyaux services, Aurélie Van Daelen a pris la décision de quitter définitivement Le Mad Mag, ainsi que NRJ12. Un choix qui n'a pas été simple pour l'ancienne candidate de Secret Story.

Très affectée, la maman de Pharell est apparue en larmes sur Snapchat : "Je suis en train de vous préparer l'article sur comment je me sens et pourquoi je quitte le Mad Mag (...). Le fait de tout réécrire et de penser à tout ça, je suis encore forcément un petit peu fragile, donc ça m'a fait pleurer." C'est également très émue qu'elle s'est confiée sur les raisons de son départ à nos confrères de Télé Loisirs.

"On ne m'a jamais fait confiance, on me faisait passer pour une mauvaise chroniqueuse. Tout ça, ça me pesait, je me sentais mal là-bas", a confié Aurélie dans un premier temps. Et de révéler quel avait été l'élément déclencheur : "C'est quand Cyril Hanouna [le 3 mars dernier, NDLR] est venu et qu'on m'a demandé de venir à la quarante-troisième minute pour remplacer Benoît afin qu'il n'y ait pas de siège vide en plateau. Et je n'ai pas parlé. Je trouve ça complètement injuste. Je ne suis pas jalouse d'Aymeric, mais je suis révoltée contre les producteurs et tous ceux qui m'ont toujours promis une chronique."

La petite amie d'Émilien Barbry assure qu'on lui avait promis qu'elle aurait enfin sa séquence à l'instar de Benoît Dubois, Émilie Picch ou encore Aymeric Bonnery. Des paroles en l'air selon la jolie Belge : "J'étais juste bonne à jouer la grande gueule (...). Clairement, ils se sont foutus de ma gueule (...). Tout ça est encore frais et j'ai du mal à accepter le fait qu'on m'ait aussi mal traitée. J'ai perdu beaucoup de confiance en moi, je me demande si c'est parce que je n'ai pas un physique de bimbo ou si c'est parce que je fais mal mon métier."

La jeune femme peut heureusement compter sur le soutien de ses proches, ainsi que sur celui de ses fans.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image