Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Azaelia Banks insulte Zayn Malik : Raciste et homophobe, elle dérape encore !

18 photos
Lancer le diaporama
Azealia Banks prétend que Zayn Malik s'est inspiré d'elle pour son nouveau clip Like I Would. Le chanteur s'en est défendu et elle s'est énervée, partant dans une série de tweets racistes et homophobes.
Ce n'est pas la première fois que la rappeuse au tempérament de feu va trop loin.

Nouveau dérapage pour la sulfureuse Azealia Banks qui rate décidément bien des occasions de se taire. La rappeuse américaine de 24 ans a littéralement pété les plombs et dépassé les bornes sur les réseaux sociaux après que Zayn Malik ait dévoilé le clip de son nouveau single Like I Would.

Une vidéo que l'interprète de 212 estime largement inspirée de son propre travail et n'a pas hésité à le faire savoir en publiant un montage pour comparer sur sa page Instagram. "Mince alors, j'ai servi d'inspiration à Zayn mais je ne suis pas en colère. Zayn est mignon tout plein", a-t-elle écrit avant de s'énerver suite à la réponse de l'ancien One Direction. "Pas de mensonge... Je vois bien que t'essayes de m'atteindre, mais je m'en fous. Ça me passe au-dessus", a tweeté le compagnon de Gigi Hadid. De quoi rendre hystérique la colérique rappeuse qui s'est sentie visée alors que ce n'était pas le cas. "Azealia Banks pourquoi es-tu aussi mauvaise avec moi ? Je ne parlais même pas de toi", a-t-il tweeté étonné.

Mais le mal était fait puisque dans une série de tweets depuis effacé, elle est allé de charybde en scylla. "Mec, ma musique est mieux que la tienne. Calme ta pseudo rebellion blanc-bec, a-t-elle commencé avant d'ajouter : Il n'y a qu'une petite sal*pe pour répondre comme ça, négro ! S*ces ma b*te avec tes cheveux qui sentent le curry. Je vais t'appeller Punjab désormais. T'es qu'un petit blanc qui se prend pour un black mais tu comprends pas que tu n'es qu'un petit nègre des sables". Azealia Banks qui s'est attaquée aux origines pakistanaises de Zayn a ensuite rajouté une série d'insultes homophobes et racistes avant de s'attaquer à la jeune star Disney, Skai Jackson, à qui elle a conseillé d'aller se faire refaire les seins et les fesses, puis d'assurer que Lady Gaga est passée de mode et Rihanna trop libérée sexuellement.

La star du rap qui n'en est pas à sa première insulte homophobe s'est ensuite pris le bec avec les nombreux fans de Zayn Malik, et dieu sait qu'ils sont légion sur la Toile, critiquant les anglais, pays dont est originaire le chanteur de 24 ans. Résultat des courses, le festival Born and Bret où elle était attendue a fait savoir qu'elle était priée de ne plus venir s'y produire. Ce dont elle n'a que faire."La plupart des gens ne venaient que pour moi, profitez bien de la pluie", a-t-elle modestement répliqué. Pour clore la polémique et éviter tout autre débordement supplémentaire, les modérateurs Twitter ont fini par suspendre son compte. Une sage décision !

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel