Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Barbara Opsomer opérée pour des "cellules cancéreuses" : son message fort depuis l'hôpital

Barbara Opsomer opérée pour des "cellules cancéreuses" : son message fort depuis l'hôpital
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
11 photos
L'ancienne candidate de l'émission "Secret Story" a dû se résoudre à laisser son petit Gabriel (8 mois) le temps d'une opération. Barbara Opsomer est actuellement hospitalisée. Et elle a donné de ses nouvelles en story, le 25 janvier 2022.

Le 25 janvier 2022 était une journée particulière pour Barbara Opsomer. L'ancienne candidate de Secret Story (saison 11, en 2017) a dû se rendre à l'hôpital afin de subir une intervention. Une histoire racontée à ses abonnés, sur Instagram, une fois l'opération terminée.

Barbara Opsomer avait des cellules cancéreuses au niveau de l'utérus. Ainsi, elle devait être hospitalisée afin de subir une conisation (une intervention qui consiste à enlever chirurgicalement une partie du col de l'utérus afin d'enlever les cellules cancéreuses). Fort heureusement, tout s'est bien passé pour l'ancienne habitante de la Maison des Secrets. Elle a donc tenu à donner de ses nouvelles en story et, sur son fil d'actualité, elle a fait de la prévention afin que les jeunes femmes qui la suivent ne fassent pas la même erreur qu'elle.

"Il y a une dizaine d'années, suite à un frottis, on m'a annoncé que j'étais porteuse du papillomavirus et qu'il fallait que j'ai une vie irréprochable. J'étais jeune et je ne mesurais pas la gravité de ce que je venais d'apprendre. Peut-être par peur, j'ai laissé cela dans un coin de ma tête, jusqu'à complètement l'oublier. Le déni sûrement...", a tout d'abord expliqué Barbara Opsomer. Mais quand elle est tombée enceinte de son premier enfant, son gynécologue lui a rappelé l'importance d'être suivie pour ce souci. Une fois Gabriel (8 mois) né, elle a donc pris en main le problème afin de ne pas aggraver la situation.

"Je me sens tout de même chanceuse de ne pas avoir à subir une ablation de l'utérus car même si aujourd'hui je ne me sens pas d'avoir un deuxième enfant, qui sait ce que nous réserve l'avenir ? Je pense néanmoins aux femmes à qui ça arrive et leur apporte tout mon soutien", a poursuivi Barbara Opsomer. Puis, elle a mis en avant l'importante pour les jeunes femmes de se faire dépister afin de prendre en charge le plus tôt possible la maladie. "Il existe un vaccin contre le papillomavirus qui est un autre moyen pour lutter contre ce cancer qui est possible pour les filles et les garçons ! Et oui, les garçons aussi ! Rappelons que ce vaccin permet de prévenir les infections mais ne substitue pas les mesures de prévention, telles que le dépistage. J'espère que grâce à mon témoignage, vous penserez à aller faire régulièrement des frottis afin d'éviter d'arriver à un stade avancé", a-t-elle conclu.

C'est lors de son interview pour le format Baby Story de Jeremstar, que Barbara Opsomer avait révélé pour la première fois ce mal qui la rongeait. Elle avait en effet révélé que c'était il y a dix ans qu'elle avait appris qu'elle était porteuse du papillomavirus. Après l'avoir laissé trainer, elle avait refait un frottis. C'est à ce moment là qu'elle a appris qu'elle avait "des cellules cancéreuses partout". "Je suis quand même au niveau 3 donc du coup la prochaine étape, c'est l'opération", avait-elle précisé. Une intervention qu'elle redoutait. Elle est donc à coup sûr soulagée actuellement d'être sortie d'affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image