Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bénabar "toujours aussi tourmenté", mais moins fragile : confidences sur le cap des 50 ans

14 photos
Lancer le diaporama
Bénabar "toujours aussi tourmenté", mais moins fragile : confidences sur le cap des 50 ans
Après l'heure du bilan, vient le moment de rebondir : Bénabar revient aujourd'hui avec un nouvel album intitulé "Indocile heureux". Un opus qui marque un nouveau chapitre artistique pour le chanteur, qui a non seulement passé le cap des 50 ans, mais aussi celui des 25 ans de carrière.

Cela valait manifestement le coup d'attendre quelques mois de plus... En ce début d'année 2021, Bénabar revient sur le devant de la scène avec un nouvel album "extrêmement personnel" baptisé Indocile heureux. Un neuvième opus qui devait sortir au printemps 2020, mais qui a finalement été retouché par sa nouvelle équipe artistique qui inclut désormais le manager Sébastien Farran, le directeur artistique Bertrand Lamblot ou encore l'auteur Pierre-Yves Lebert, trois proches collaborateurs de Johnny Hallyday. Tout en évoquant le succès immédiat de cet album, le chanteur de 51 ans a commenté cette nouvelle ère auprès du Parisien.

"Après 25 ans de carrière, j'étais face à l'écueil de la facilité, de la répétition. En deux heures, je peux descendre une chanson. Mais je devais sortir de ma zone de confort", Bénabar a-t-il expliqué à nos confrères, dans une interview dévoilée lundi. "Je me suis dit, 'Si je continue comme ça, je vais être dans la merde dans cinq ans, je vais refaire le même album'." Avec Sébastien Farran, qui lui a été conseillé par son agente, l'interprète a plus d'un point commun : "Ça a marché entre nous car on a le même âge, on arrive à un moment de nos carrières où on a fait des gros trucs, pris des claques, cela permet d'avoir un rapport direct."

Il y a six ans déjà, Bénabar a opéré un changement de vie personnelle en prenant ses distances de la capitale. Avec son épouse Stéphanie et leurs deux enfants, Manolo et Ludmilla (16 et 11 ans), l'artiste partage depuis son temps entre la banlieue parisienne et le Luberon. "Dans ma vie professionnelle comme personnelle, j'ai changé des choses. Mais j'ai quitté Paris depuis longtemps. Le petit showbiz parisien ne m'a jamais vraiment plu et c'est assez réciproque", l'interprète du Dîner a-t-il expliqué. "J'ai eu des périodes difficiles. Il y a quand même eu une adversité immédiate avec la 'branchouillerie' parisienne. Mais pour être honnête, il n'y a pas que des mauvais et ça m'a amusé aussi de jouer à ce jeu (...). J'ai été très attaqué, mais je sais me défendre."

Ce nouveau chapitre artistique survient au moment où Bruno Nicolini (de son vrai nom) a passé le cap de la cinquantaine. Bien qu'il se dise "toujours aussi tourmenté et déséquilibré"(avec dérision), le chanteur et comédien estime de sentir "mieux" à 50 ans qu'à 40. "Je suis en tout cas différent, moins fragile. Les enfants grandissent et cela ne me pose pas de problèmes de vieillir."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image