Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Billy Obam : Après avoir fait chavirer l'Olympia, retrouvez-le... sur les Champs-Elysées !

Billy Obam : Après avoir fait chavirer l'Olympia, retrouvez-le... sur les Champs-Elysées !
Par Guillaume J.
Billy Obam était à l'Olympia en première partie de Cartouche en avril 2010, et a fait vibrer le public avec des titres extraits de son album Avenue Raphaël !
10 photos
Lancer le diaporama
Billy Obam était à l'Olympia en première partie de Cartouche en avril 2010, et a fait vibrer le public avec des titres extraits de son album Avenue Raphaël !

"De janvier à décembre, je suis joyeux, ça fait de moi un chanteur insoumis" : dans le premier extrait de son nouvel album, Avenue Raphaël, Billy Obam ne manquait pas de confier sa profession de foi, son programme. Un programme que les fans de Cartouche, venus acclamer l'humoriste à Paris il y a quelques jours, ont pu vérifier puisque ce dernier, bluffé par le talent et l'énergie du chanteur, lui avait offert d'assurer la première partie de son show.

"Joyeux" et "insoumis", deux facettes qui ont réjoui un public qui, en grande partie, le découvrait ce soir-là : plus de vingt ans après avoir accompagné Serge Gainsbourg à maintes reprises en prêtant sa voix et ses chorégraphies au titre culte You're under arrest, Billy Obam, indomptable et animé d'une énergie fauve pendant une demi-heure sur la scène de la mythique salle parisienne, a submergé les spectateurs d'ondes rythmiques et de couleurs chaudes.

Sur scène, épaulé par ses excellents musiciens dont les Gibson brothers qui font sa fierté, c'est une version particulièrement groovy de son album que le chanteur d'origine camerounaise a livrée, revisitant son merveilleux et Marvin Gay-esque Coeur léger d'une façon tonique, habitant son Habitant de la Terre de manière vibrante, rendant son Made in love encore plus séducteur, aidé par des choeurs intenses, ponctuant le tout avec une version revue et corrigée de son single J'aime la vie. Des moments que nous vous proposons de revivre en photos ci-dessus - dans quelques heures, vidéo et interviews suivront...

Tour de force, après avoir conquis Sonia Rolland, dont il a contribué à animer le gala Maïsha Africa 2008, et Stéphanie Fugain, qui le soutient avec ferveur et était notamment à l'Européen pour son concert à l'automne dernier (dont nous vous proposons un extrait - une reprise fameuse - ci-dessus), Billy a embarqué ce public assis venu pour un autre artiste, tapant spontanément dans les mains à chaque morceau et reprenant en choeur des refrains qu'il découvrait, avant d'accorder une standing ovation à ce chauffeur de salle à la hauteur.

Nouvelle occasion de découvrir la palette de cet artiste aujourd'hui même : il sera à 18 heures en showcase à la FNAC des Champs-Elysées, pour une heure de concert suivie d'une séance de dédicaces. Le chanteur, que vous pouvez suivre sur Facebook et sur son site officiel, a même mis en place un petit concours : les 15 premières personnes qui se présenteront au showcase accompagnées de cinq personnes repartiront avec un album et une affiche Avenue Raphaël dédicacés. On se retrouve là-bas ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image