Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bryan Adams en colère contre la Chine, le chanteur accusé de racisme

À l'heure actuelle, Bryan Adams devrait enchaîner les performances sur les planches du Royal Albert Hall. En lieu et place, l'artiste est enfermé à domicile à cause de la pandémie du coronavirus. Et autant dire qu'il a la rage...

Il a voulu faire plaisir à tous les confinés en reprenant l'un de ses tubes de l'année 1983. Mais pour accompagner cette réinterprétation guitare-voix de Cuts Like a Knife, Bryan Adams a rédigé un message. Un long message qui n'a laissé personne de marbre. Dans cette tirade, le chanteur canadien s'adresse aux responsables de la pandémie du coronavirus, eux qu'il surnomme sans vergogne "ces bâtards mangeurs de chauve-souris". Jusqu'à présent, savoir si le virus vient de l'oeuf ou de la poule, du volatile ou du pangolin relève un peu de la légende populaire, ce qui ne l'a pas empêché de poursuivre sur la même tonalité.

"Ce soir, j'étais censé commencer une résidence de spectacles au Royal Albert Hall, écrit-il. Mais grâce à eux, à leurs marchés traditionnels qui vendent des animaux, qui créent des virus, le monde entier est en pause. Sans mentionner les centaines de personnes qui souffrent de ce virus ou qui en meurent. Mon message, outre 'Merci beaucoup', c'est de devenir vegan. À tous ceux qui ratent nos concerts, j'aurais aimé être avec vous, plus que vous ne pouvez le penser." Loin des planches, de son groupe, des équipes techniques et de ses fans, Bryan Adams passe son confinement en famille, avec ses enfants. Mais le reste du monde n'a pas manqué une miette de ses propos.

Au tout début de la pandémie du coronavirus, il était dit que ce mal étrange provenait du marché de Wuhan, en Chine. Si Bryan Adams voulait dénoncer les citoyens qui mangeaient de la viande, il a surtout été taxé de racisme en apposant sur le peuple chinois l'étiquette de "bâtards mangeurs de chauve-souris". Alors qu'il avait partagé sa missive sur Twitter et Instagram a tout supprimé de l'un et a bloqué la possibilité de lui laisser des commentaires sur l'autre. Un comble pour celui qui chantait que ses mésaventures pouvaient le blesser "comme un couteau"...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Elizabeth Reynaud, invitée de TPMP People le 21 février 2020.
Message de Pâques du prince Albert II et la princesse Charlene de Monaco depuis Roc Agel le 12 avril 2020.
Photo partagée sur Instagram le 19 février 2020 par le prince Emmanuel-Philibert de Savoie lors de ses vacances au ski avec sa femme Clotilde Courau et leurs filles les princesses Vittoria et Luisa.
Le prince Emmanuel Philibert de Savoie avec ses filles Vittoria et Luisa aux sports d'hiver, le 18 février 2020, dans la story Instagram du prince.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie de Karl XI au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Clotilde Courau sans filtre lors d'une randonnée en montagne dans les Alpes suisses, vidéo issue de sa story Instagram du 18 février 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter le jardin Logarden au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel