Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2015 : Vincent Cassel charmant complice d'une Maïwenn au sommet

31 photos
Lancer le diaporama
Maïwenn (Maïwenn Le Besco), Vincent Cassel, Emmanuelle Berçot, Louis Garrel et Norman - Photocall du film "Mon Roi" lors du 68e Festival International du Film de Cannes, le 17 mai 2015.

Quatre ans après son Prix du Jury glané en 2011, Maïwenn fait son retour au Festival de Cannes pour y présenter son dernier long métrage, Mon Roi. La jeune réalisatrice a donc entamé la journée marathon promotionnelle ce 17 mai avec le traditionnel photocall.

Quelques minutes à peine après la sortie de la première projection presse, Maïwenn et son équipe débarquaient au Palais des Festivals. La jeune cinéaste avait le sourire aux lèvres, elle qui a sûrement eu vent des premiers retours critiques enthousiastes autour de Mon Roi. Diamétralement opposé à Polisse, son précédent film, Maïwenn décrypte ici le couple, décortique les variations amoureuses, dépeint les sentiments qui naissent puis se désintègrent, l'inexorable lutte pour sauver ce qui peut encore l'être. Porté par Emmanuelle Bercot et Vincent Cassel, Mon Roi se pose comme un film dur, juste, crève-coeur et en même temps drôle et passionnant. Très spectatrice devant ses deux brillants acteurs, Maïwenn est en retrait et se contente de capter avec réalisme.

Extrait du film Mon Roi.

Sur la terrasse Riviera et sous un soleil radieux, Maïwenn est arrivée en arborant un T-shirt sur lequel on pouvait lire Belleville Hills. À ses côtés, lunettes de soleil sur le nez, Vincent Cassel vampirisait et aimantait les objectifs. Emmanuelle Bercot, radieuse et remise de ses émotions après avoir fait l'ouverture du festival avec La Tête haute, était aussi de la partie. La comédienne signe une puissante performance qui peut déjà l'inscrire dans la course à un potentiel prix d'interprétation. Louis Garrel, qui incarne avec justesse son frère dans le film, était aussi présent, lui qui défendra dès demain son film Les deux amis, non loin de Norman Thavaud – le célèbre youtubeur en personne –, lui qui tient un second rôle dans Mon Roi.

Pendant la conférence de presse qui a suivi, Maïwenn s'est distinguée par une nouvelle sortie sur la place des femmes dans la sélection officielle, débat qui revient chaque année et qui, selon elle, n'a aucune raison d'être. "Pourquoi dire tout le temps les femmes, les femmes, les femmes. Il n'y a que les films qui sont sélectionnables, peu importe le sexe du metteur en scène", a-t-elle déclaré. Sa complice, l'actrice et scénariste Emmanuelle Bercot (qui réalise également), n'a pas rebondi sur le sujet.

À noter que Mon Roi sortira dans les salles françaises le 21 octobre 2015.

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel