Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carla Bruni et Bar Refaeli : Chansons et autodérision au Festival de San Remo

Créé en 1951, le Festival de San Remo est une institution en Italie. Concours de chant et émission de variétés à gros budget, le festival réunit chaque année des millions d'Italiens devant leur télévision qui le préfèrent au concours de l'Eurovision. Trois ans après avoir fait faux bond aux organisateurs, Carla Bruni s'est présentée jeudi 13 février sur la scène du Teatro Ariston pour présenter son nouveau single et plus encore...

Pour l'édition 2010 du célèbre festival, Carla Bruni avait déclaré forfait. Ce désistement faisait couler beaucoup d'encre des deux côtés des Alpes, certains évoquaient même l'hypothèse d'un veto présidentiel : une chanson humoristique de Simone Cristicchi prenant Carla et Nicolas Sarkozy pour cibles aurait déclenché la colère de la chanteuse ou celle de l'Élysée. Carla Bruni démentait auprès du Corriere della Sera avoir annulé sa participation en raison de cette chanson et avançait "des engagements officiels et personnels". Trois ans après ce rendez-vous manqué, Carla Bruni s'est donc rendue au Festival de San Remo animé par Fabio Fazzi et l'humoriste Luciana Littizzetto.

Très classique dans son tailleur pantalon, Carla Bruni a chanté en toute simplicité son titre aux accents cubains, Chez Keith et Anita, premier extrait de son nouvel album intitulé Little French Songs, le 1er avril dans les bacs. Et Carla n'en est pas restée là, jouant le jeu de l'autodérision, la belle a accepté d'accompagner à la guitare l'animatrice Luciana Littizzetto quand elle s'est lancée dans une parodie de Quelqu'un m'a dit sur le thème de l'ex-première dame. Visiblement amusée, Carla l'a accompagnée jusqu'au bout.

Ce mercredi, Carla Bruni n'était pas le seul mannequin sur la scène du San Remo. Le top model israélien Bar Refaeli était l'atout charme du jour. La belle, égérie Passionata et créatrice de la marque under.me, a offert un défilé de robes de soirées sacrément kitsch et une démonstration de ses talents de batteuses.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel