Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Chi Cheng de Deftones : Sa mort soudaine, à 42 ans, provoque une vive émotion

Les fans de Deftones étaient déjà en quelque sorte en deuil depuis novembre 2008 et cet accident de voiture qui avait plongé dans la coma, pour plus de 18 mois, le bassiste du groupe nu metal culte ; désormais, c'est le monde du rock tout entier qui pleure la perte de Chi Cheng, un musicien inspiré et inspirant, qui a finalement succombé à l'hôpital au beau milieu de la nuit du 12 au 13 avril 2013. Il avait 42 ans.

Quelques heures plus tôt, Gina Blackmore, une fan de Deftones à l'initiative en 2009 du site Oneloveforchi.com, plate-forme qui servait à la fois d'outil de communication et de levée de fonds pour financer les traitements dont l'artiste avait besoin, postait un message alarmant : "A l'attention de la famille de one love for chi et de tous ceux qui me soutiennent... S'il vous plaît, besoin urgent de prières pour chi, faites passer le mot ! Il est de nouveau à l'hôpital ! S'il vous plaît, envoyez-lui de l'amour et la guérison !" Un véritable SOS, qui contrastait dramatiquement avec les dernières nouvelles de Chi Cheng, qui, selon un post de Pâques daté du 28 mars se référant aux confidences de la mère du musicien, "allait bien" et venait de passer "trois semaines en bonne santé".

Atterrée, Gina a repris le clavier pour communiquer le décès de Chi Cheng, via un message désolé de la famille, publié sur le site :

"Notre très chère famille, (14 avril 2013)

C'est la chose la plus dure que nous ayons à écrire. Votre amour, votre bienveillance et votre dévouement envers Chi ont été indéfectibles et fantastiques.

Je sais que vous vous souviendrez toujours de cet homme comme d'un géant sur scène, avec du coeur pour chacun d'entre vous.

Il a été transporté aux urgences et, à 3h du matin, son coeur s'est brutalement arrêté. Il a quitté ce monde tandis que je lui chantais à l'oreille des chansons qu'il aimait.

Il a mené un brave combat. Vous l'avez soutenu en lui envoyant chaque jour de l'amour. Il savait qu'il était très aimé et qu'il ne serait jamais seul.

J'en écrirai davantage ultérieurement. Je passerai par le site oneloveforchi, et tout information venant d'ailleurs ne sera peut-être pas fiable.

Si vous avez des anecdotes ou des messages à partager, envoyez-les au site. Merci de garder Mae et Ming ainsi que les proches et tout particulièrement le fils de Chi, Gabriel, dans vos prières. C'est si dur à accepter."

Chi Cheng, qui était marié et avait eu son fils Gabriel d'une précédente relation, était réputé pour son caractère plaisant autant que pour sa générosité, tant sur scène qu'en dehors. Bouddhiste et végétarien, il était déterminé à avoir un impact bénéfique en tant que citoyen du monde, et prêtait notamment main-forte à une association de Sacramento aidant des sans-abri par le biais de la musique. En 2000, en marge de son travail avec Deftones, il publiait The Bamboo Parachute, un album de poésie.

Un long calvaire après l'accident

Chi Cheng souffrait de graves séquelles suite à l'accident de voiture dont il avait été victime le 4 novembre 2008 à Santa Clara, en Californie. Le véhicule qu'il occupait avec sa soeur Mae avait percuté à vive allure une autre automobile et avait fait plusieurs tonneaux. Tandis que Mae s'en sortait avec quelques blessures mineures, Chi, qui était sur le siège passager et ne portait pas sa ceinture de sécurité, avait été éjecté de l'habitacle et serait sans doute mort sur les lieux sans l'intervention de deux urgentistes qui n'étaient alors pas en service mais avaient apporté leur aide et réalisé une trachéotomie avant l'arrivée de l'ambulance.

Tombé dans le coma (et concrètement remplacé par Sergio Vega au sein de Deftones), Chi Cheng avait à nouveau failli succomber en avril 2009 des suites d'une septicémie, puis avait dû subir en août de la même année une opération crânienne. Tout au long de l'année, qui a vu la création du site oneloveforchi, la mobilisation a été intense, y compris du côté des musiciens de la scène rock - à l'image de son grand ami Fieldy (Reginald Arvizu), de Korn (groupe qui avait enregistré en 1996 un titre baptisé d'après Chi), qui enregistra avec d'autres artistes le titre A Song for Chi au profit de sa famille. Deftones avait de son côté organisé deux concerts pour réunir des fonds pour Chi Cheng, auxquels contribuèrent notamment Mike Shinoda, Cypress Hill ou encore Robert Trujillo (Metallica).

Ce n'est qu'en mai 2010 que Chi Cheng donnera les premiers signes de conscience (regard, parole, légers mouvements), sa famille décidant alors de faire appel à un spécialiste de ce genre de traumas grâce aux fonds récoltés via oneloveforchi. En mai 2011, il entamait dans le New Jersey un programme de réhabilitation. En février 2012, il était rapporté que Chi parvenait à bouger les jambes, sans toutefois pouvoir encore se déplacer de manière autonome, ni faire de phrases complètes. En juin 2012, à peine sorti de l'hôpital, il revenait en urgence aux soins intensifs en raison d'une pneumonie, et ne regagnait son domicile qu'en juillet. Le 13 avril 2013, Chino Moreno, chanteur mythique de Deftones qui, quelque cinq ans plus tôt, avait annoncé l'accident de son ami, indiquait qu'il était mort.

"RIP Chi" : Mike Shinoda et la fois où Chi Cheng s'est fait passer pour le chanteur de Linkin Park

Rapidement, des personnalités comme Tony Kanal de No Doubt ou Fred Durst de Limp Bizkit exprimaient leur émotion. Jeff Irwin (Will Haven) donnait rendez-vous pour une veillée aux chandelles dans un square de Sacramento.

Honorant la demande de la famille de partager des histoires liées à Chi, Mike Shinoda (Linkin Park) publiait sur son site officiel un billet chargé d'émotion :

"Je viens d'apprendre la mort du bassiste de Deftones Chi Cheng, et je voulais vous raconter une petite histoire. Au début des années 2000, on faisait la première partie de Deftones lors d'une tournée européenne que nous avions baptisée, en plaisantant, 'la tournée de l'hiver interminable', parce que nous trouvions le froid partout où nous allions dans le monde, on avait l'impression que ça durait une éternité. Le moral en prenait un coup, à force d'être gelé et de tomber malade. Un après-midi, on faisait un shooting pour la couverture d'un magazine de rock, et Chester était en retard. On commençait tout juste à se faire connaître en Europe, et le photographe n'était pas vraiment familier avec notre groupe. Alors que nous attendions Chester, Chi est passé, et, avec son style chaleureux et convivial, s'est arrêté pour discuter et passer un peu de temps avec nous. Le photographe, s'apercevant qu'une personne de plus était là et nous voyant ensemble, a pensé qu'il devait faire partie du groupe. Je me souviens qu'il a dit : 'Okay, tout le monde est là ?' On s'est tous regardés en riant, et on a répondu : 'Ouais, voici notre chanteur, Chester.' Et on a fait tout un shooting pour le magazine avec Chi de Deftones bien en avant, se faisant passer pour le chanteur de Linkin Park. Chi en faisait des caisses, il prenait des poses de rockstar exagérées. C'était de la folie. J'adresse toute ma sympathie et mes profondes condoléances à la famille Deftones, et j'espère que de touchants souvenirs comme celui-ci resteront dans nos pensées face à cette épreuve."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel