Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Christine and the Queens : La tragique histoire derrière son EP "La vita nuova"

Christine and the Queens : La tragique histoire derrière son EP "La vita nuova"
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
Héloïse Letissier (Christine and the Queens) - Fashion Week de Milan. Le 19 février 2020. @Marco Piovanotto/ABACAPRESS.COM
12 photos
Lancer le diaporama
Héloïse Letissier (Christine and the Queens) - Fashion Week de Milan. Le 19 février 2020. @Marco Piovanotto/ABACAPRESS.COM
Il y a des événements qu'on n'arrive jamais à oublier. Héloïse Letissier, alias Christine and the Queens, a cependant le talent nécessaire pour transformer ses larmes en chanson...

La vie ne sera plus jamais la même. Héloïse Letissier, que l'on connaît davantage sous le pseudonyme Christine and the Queens, vient de sortir une petite merveille musicale composée de six titres. Mais la création de cet EP, intitulé La vita nuova, ne puise pas son origine dans la joie et l'allégresse. C'est au contraire la perte de sa maman Martine, son pilier, qui a poussé la jeune artiste de 31 ans à exprimer son malheur en musique. "J'avais besoin de raconter, de façon très imagée, un moment très difficile de ma vie, que j'avais besoin de jeter au-devant de moi pour me libérer de quelque chose", explique-t-elle sur les ondes de RTL.

C'était vraiment une année qui m'a beaucoup mise en danger

Des titres comme People, I've been sad ou Je disparais dans tes bras auraient pu laisser deviner que Christine and the Queens n'était pas dans les meilleures dispositions au moment où elle s'est mise à écrire. "J'avais vécu trop de choses qui avaient ouvert de grandes mélancolies, poursuit-elle. J'ai perdu ma maman en avril dernier. C'était d'ailleurs très difficile car j'étais aux États-Unis pour faire Coachella, j'ai donc appris ça en étant loin. J'ai eu une histoire d'amour compliquée, c'était vraiment une année qui m'a beaucoup mise en danger." Sa manière de faire son deuil, sa tristesse cristalline auront, au moins, la force d'avoir enchanté nos oreilles et faire battre nos coeurs...

Depuis qu'elle diffuse sa Chaleur humaine à l'aide de ses sons, Christine and the Queens est devenue l'un des fondements de la musique française. Mais aucune frontière ne s'oppose à l'expansion de sa carrière. Lors de la finale de la onzième saison de RuPaul's Drag Race, elle s'était même rendue aux Etats-Unis pour interpréter une version bien à elle de Sissy that walk – n'oublions pas que son pseudonyme vient de ses copines drag queens du cabaret Madame Jojo's de Londres. Si son dernier album Chris date de l'année 2018, déjà deux ans, pas de panique. La vita nuova ne constitue qu'un "petit chapitre intermédiaire" pour Héloïse, actuellement en train de travailler sur son troisième opus. Vivement.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image