Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Clotilde Courau et son mariage princier : "Je ne voulais pas parler italien..."

10 photos
Lancer le diaporama
La princesse de Savoie était l'invitée de "50 mn inside".

Le 25 septembre 2003, Emmanuel-Philibert de Savoie a fait de l'actrice française Clotilde Courau son épouse. Elle est devenue ce jour-là Clotilde de Savoie, princesse de Venise et de Piémont. Invitée de 50 mn inside, l'actrice de 47 ans s'est prêtée au jeu du portrait en 5 dates de Nikos Aliagas. L'animateur lui a offert l'occasion de revoir des images de ses noces et de les commenter.

2 000 invités

Ce n'était pas un petit mariage évidemment puisque dans la Balisique des Anges et des Martyrs de Rome se trouvaient 2 000 invités. Clotilde Courau avait 34 ans et était enceinte de 5 mois de sa fille Vittoria. Elle a dû prononcer ses voeux en Italien, ce qui la terrifiait. En revoyant les images, elle sourit : "Moi, Clotilde, te prends Emmanuel-Philibert pour époux et promets de te rester fidèle dans la joie comme dans la peine, tous les jours du reste de ma vie", peut-on l'entendre dire en italien, la voix tremblante d'émotion.

Elle avait pourtant essayé de négocier, ne voulant pas le faire dans cette langue, comme elle l'explique à Nikos Aliagas : "Je ne parlais pas italien. Avant, on a eu rendez-vous avec un évêque et j'ai essayé de les convaincre que comme nous sommes en Europe, ce serait bien que moi je le fasse en français et Emmanuel en italien", raconte l'actrice et chanteuse. Evidemment, ça n'a pas marché. On m'a dit qu'il n'y avait pas d'histoire d'Europe, que l'on était en Italie. C'est une langue que je ne connaissais pas."

Parlant d'abord de son mariage comme d'un "projet européen", Clotilde Courau se fait ensuite plus tendre : "C'est un projet personnel qui a fait de moi une femme et une mère. C'est un très beau jour." Après la naissance de Vittoria, en décembre de la même année, la petite Luisa, voit le jour le 16 août 2006, à Genève.

De ce grand jour, celle qui donne la réplique à Sandrine Bonnaire dans Le Ciel attendra (en salles le 5 octobre 2016), un drame fort sur l'embrigadement des ados sur le Web, retient ce bel adage : "C'est impossible, dit la fierté. C'est risqué, dit l'expérience. C'est sans issue, dit la raison. Essayons, murmure le coeur."

"Le Ciel attendra", en salles le 5 octobre 2016.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel