Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Coralie Porrovecchio hospitalisée après son accouchement : "J'ai cru mourir"

Coralie Porrovecchio hospitalisée après son accouchement : "J'ai cru mourir"
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
La maman de Leeroy a dévoilé sur les réseaux sociaux avoir été victime d'une infection quelques jours après son accouchement. Elle a dû être hospitalisée et confesse n'avoir jamais autant souffert de sa vie.

Coralie Porrovecchio, plutôt discrète depuis la naissance de Leeroy le 23 mai 2020, a fait des confidences sur son compte Snapchat ce week-end. La jolie candidate de Secret Story 9 en 2015 a notamment révélé avoir été hospitalisée après son accouchement.

"J'ai eu une petite complication, une infection aux reins, ce qui m'a valu une autre hospitalisation après l'accouchement, une petite semaine après", a-t-elle commencé par expliquer. Mais avant d'entrer dans les détails, la belle brune a d'abord raconté son accouchement qui a été idéal : "On m'a déclenché, car j'ai dépassé mon terme de deux jours. Du coup, je suis rentrée à l'hôpital le matin vers 10h, le travail a duré douze bonnes heures et j'ai accouché le soir. L'accouchement a duré vingt minutes, tout s'est bien passé, c'était génial. Je n'ai pas du tout eu mal car j'ai eu la péridurale assez tôt."

Sur son petit nuage, Coralie Porrovecchio a ensuite vite déchanté. A partir de la deuxième nuit passée chez elle, elle dit avoir vécu un calvaire. "J'avais des bouffées de chaleur, je tremblais, j'avais froid, de la fièvre, je transpirais des gouttes d'eau. Franchement, je n'ai jamais eu aussi mal dans mon corps de toute ma vie. À côté, l'accouchement, c'était rien, car là, la douleur était extrême", explique la compagne du joueur de l'OM Boubacar Kamara. Puis, elle poursuit : "On a été a l'hôpital, ils ont dit que c'était à cause de la montée de lait, mais ça a duré encore deux ou trois jours. J'ai dû appeler l'ambulance car la douleur était terrible. J'ai cru que j'allais mourir. Là, on a détecté une infection aux reins qui a heureusement été soignée à temps."

En plus de la douleur physique, Coralie Perrovecchio a souffert d'être séparée de son Leeroy qui n'avait que quelques jours : "C'était compliqué car je n'avais encore jamais passé de moments loin de Leeroy et à chaque photo que Boubacar m'envoyait... C'était une horreur, mais il fallait vraiment que l'on me soigne. La douleur était beaucoup trop extrême." Pire, comme elle le révèle ensuite, si on ne l'avait pas soignée à temps, cela aurait pu s'étendre et avoir des conséquences plus graves. Aujourd'hui, la jeune femme a encore bien du mal à se remettre et avoue être encore très fatiguée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image