Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dakota Johnson symbole sexuel : Ça n'inspire "rien" à son iconique grand-mère

L'héroïne de Fifty Shades of Grey triomphe, cinquante ans après sa grand-mère, star des "Oiseaux" d'Hitchcock.

Parmi les grandes dynasties hollywoodiennes, impossible d'oublier celle dont Dakota Johnson est la nouvelle figure de proue. Fille de Melanie Griffith et Don Johnson, petite-fille de Tippi Hedren, la jeune star américaine est devenue un sex symbol depuis Cinquante nuances de Grey et ses deux suites – dont le troisième volet, Fifty Shades Freed, sortira chez nous le 7 février. Un symbole sexuel incarné par une jeune étudiante qui tombe amoureuse d'un businessman richissime complètement addict au sado-masochisme.

Interrogée par Première sur le nouveau statut de sa petite-fille et sur ce que cela lui inspirait, Tippi Hedren se montre cash. "Rien. Je me suis débrouillée pour ne pas voir les films", confirme l'actrice iconique. Simple gêne de la voir se faire fouetter ou absence d'intérêt totale pour sa performance ? L'actrice des Oiseaux ne répond pas à la question, mais elle revient bien volontiers sur les propos qu'elle a tenus dans son livre Tippi: A Memoir, dans lequel elle révélait avoir été harcelée et agressée par Alfred Hitchcock. "Je n'estime pas qu'on ait 'abusé' de moi", tempère l'actrice qui "doit tout à Hitchcock". "Il m'a donné une opportunité extraordinaire. Il m'a permis de réinventer complètement ma vie, alors que ma carrière de mannequin touchait à sa fin et que je n'avais jamais caressé l'idée de devenir actrice. Mais cette reconnaissance ne m'empêche pas d'éprouver également une forme de dégoût vis-à-vis de la façon obsessionnelle et possessive avec laquelle il m'a traitée", assure celle pour qui "il faut savoir faire la part des choses".

"Si je suis devenue un exemple ou un symbole, c'est justement parce que j'ai su très vite ériger une barrière infranchissable sur ce qui était tolérable et ce qui ne l'était pas, et que cela a inspiré pas mal de femmes", conclut-elle. On peut être sûr que Dakota Johnson fait partie de ces femmes. Sera-t-elle dans le futur cette icône féministe ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Pascal Obispo dans "Je t'aime etc" du 16 octobre 2019.
Vitaa et Slimane, interview exclusive pour Purepeople, le 27 septembre 2019.
Passage de François Hollande dans "C à vous" (France 5). Mardi 1er octobre 2019.
Bande-annonce de C'est quoi cette mamie ? dans les salles le 7 août 2019
Tiphaine Auzière dans "Balance ton post" le 12 septembre 2019 sur C8.
Alexandra Rosenfeld, interview exclusive pour Purepeople, le 20 septembre 2019.
Laura Lempika au micro de "Purepeople.com", le 15 octobre 2019. Elle s'est prêtée au jeu du Vox Populi, où elle doit répondre aux commentaires d'internautes.
Exclu - Julie Zenatti au micro de Purepeople.com. Septembre 2019.
Fabrice Luchini de passage dans "Quotidien", talk show de TMC, le 23 septembre 2019.
Pascal Soetens répond aux méchants commentaires- Instagram- 5 septembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel