Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Daphné Bürki : ''Je n'étais pas destinée à ouvrir ma gueule''

Daphné Bürki : ''Je n'étais pas destinée à ouvrir ma gueule''
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.

Mercredi 19 février, Daphné Bürki était invitée dans le Grand 8 sur D8. Face à Laurence Ferrari, Audrey Pulvar, Roselyne Bachelot, Hapsatou Sy et Elisabeth Bost, la présentatrice de l'émission Tube sur Canal+, et ex-visage du Grand Journal a abordé, avec le naturel qu'on lui connaît bien, son arrivée imprévue à la télévision et son amour pour Gunther Love avec qui elle a donné naissance en juillet dernier à une petite fille, Suzanne.

"Je ne suis pas une animatrice, je n'arrive pas à me dire que je fais de la télé, c'est très bizarre. Je ne viens pas de là du tout et je n'étais pas destinée à ouvrir ma gueule. J'étais juste destinée à dessiner", a expliqué la superbe animatrice. Et elle n'a pas tort car Daphné Bürki, qui a été styliste pour John Galliano, est arrivée par hasard à la télévision : "Je me suis retrouvée devant une caméra en deux minutes, ça n'était pas prévu et je pense toujours que c'est un accident de parcours, heureux, mais c'est un accident de parcours."

Mais voilà, force est de constater qu'entre les Maternelles sur France 5, et sa collaboration avec Michel Denisot, Daphné Bürki est devenue un personnage incontournable du PAF. Comme c'est le cas pour de nombreux animateurs stars, la jeune femme a été parfois violement critiquée : "Je crois que c'est le principe de l'access en ce moment et je trouve ça beaucoup trop violent. Il y a trop de lâchage gratuit. L'année dernière, je serrais la main de Justin Timberlake et j'étais menacée de mort. Je n'ai pas utilisé mon compte Twitter pendant un an alors que je suis addict à ce genre de chose."

Si elle a donc été touchée par ces remarques, la présentatrice a pu compter sur le soutien de son compagnon Gunther Love. "Je suis très amoureuse", lâche-t-elle avec un air de petite fille. Fière de son chéri qui a été champion du monde de air guitare "après un lendemain de cuite", l'animatrice tient tout de même à préciser que sa moitié n'est pas qu'un petit rigolo mais un vrai comédien. "Il est dans la comédie Airnadette qui cartonne donc ce n'est pas du vent. Ils sont quand même nommés aux Globe de cristal, ils n'arrêtent pas leur tournée et je crois que ça donne pas mal de bonheur aux gens", précise-t-elle.

Côté projet, en plus de la télé, la rock'n'roll animatrice a prévu de transformer son corps : "Je retourne dans deux semaines me faire un tatouage sur le bras. Je ne sais plus combien j'en ai. Ca pousse, je ne sais pas, ça ne s'arrête plus j'aime bien ça !"

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image