Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

De Rod Stewart à Mick Hucknall, la résurrection de Faces ! Alors, plutôt version 1972, ou version 2010 ?

Faces, avec Mick Hucknall remplaçant Rod Stewart et Glen Matlock reprenant le flambeau de Ronnie Lane, s'est reformé et reprend la route en 2010.
14 photos
Lancer le diaporama
Faces, avec Mick Hucknall remplaçant Rod Stewart et Glen Matlock reprenant le flambeau de Ronnie Lane, s'est reformé et reprend la route en 2010.

C'est un monument du rock qui renaît : Faces, anthologique groupe issu en 1969 de la fusion des Small Faces lâchés par Steve Marriott (soit Ronnie Lane, Ian McLagan and Kenney Jones) et de deux légendes en provenance du Jeff Beck group dissout, à savoir Ronnie Wood et Rod Stewart - qui sera prochainement papa -, est de nouveau sur la route, 35 ans après sa propre dissolution.

En 1975, la double activité de Ronnie Wood avec Faces et avec les Rolling Stones occasionnant quelques frictions, Faces se désintégrait, après quatre albums dont le fameux A Nod Is as Good as a Wink... to a Blind Horse dont était extrait le titre Stay with me. Ce n'est qu'en juin 2008 que l'idée d'une résurrection (sans Ronnie Lane, décédé en 1997) prit corps, par la voix de Rod Stewart, lequel évoquait une possible reformation avec, à la clé, un album et d'éventuels concerts. En novembre de la même année, il retrouva Ronnie Wood, Ian McLagan et Kenney Jones, "pour voir s'ils se rappelaient les chansons". Peu après, la reformation fut entérinée, mais en janvier 2009, Rod Stewart démentit l'information par le biais de son agent.

En octobre 2009, le groupe se produisit lors d'un gala de charité au Royal Albert Hall, avec Mick Hucknall au chant à la place de Rod Stewart, et Bill Wyman à la basse. Le 25 mai dernier, la reformation de Faces fut officiellement annoncée, avec Mick Hucknall (le leader de Simply Red effectuait en 2010 la tournée d'adieu de ce groupe culte - sur son site, une photo des "nouveaux" Faces succède aux derniers concerts de Simply Red) au chant et Glen Matlock des Sex Pistols à la basse. Au programme, quelques festivals cette année (Faces inaugurait sa tournée de reformation le 11 août à Londres, à l'occasion d'un concert American Express), et une tournée mondiale en 2011.

Ci-dessus, en vidéo, vous pouvez comparer deux versions de Stay with me : par Rod Stewart au début des années 1970, par Mick Hucknall en octobre 2009.

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel