Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Élisabeth Moreno : Le gendre de l'ex ministre condamné pour trafic de drogue

Élisabeth Moreno : Le gendre de l'ex ministre condamné pour trafic de drogue
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
13 photos
Anaïs S., la fille d'Elisabeth Moreno, a frôlé le pire dans l'affaire de détention et cession de cocaïne et de cannabis qui planait au-dessus de son foyer. Son époux, en revanche, s'en est un peu moins bien sorti.

L'affaire suit son cours. En juin 2022, Anaïs S., la fille d'Elisabeth Moreno, et son époux William E. avaient obtenu un délai pour préparer leur défense. Lui avait été accusé de détention et cession de cocaïne et de cannabis, entre avril 2021 et mai 2022. Elle était jugée pour non-justification de ressources en lien avec ce trafic de drogue. Le 20 octobre 2022, le verdict tombe : selon les informations du journal Le Parisien, la mère de famille de 31 ans a été relaxée par le tribunal correctionnel d'Evril-Courcouronnes, dans l'Essonne. Son partenaire, en revanche, a été condamné à une peine de prison d'un an aménageable, pour l'acquisition et le transport de produits stupéfiants en Martinique.

Elisabeth Moreno a été ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances. Sa fille Anaïs, qui réside à Morsang-sur-Orge, dispose d'un casier judiciaire vierge. Ce qui a penché dans la balance dans la décision du tribunal correctionnel. William E., son compagnon, avait en revanche déjà été condamné en 2018 à trois ans de prison pour participation à une association de malfaiteurs et blanchiment, en lien avec un trafic de stupéfiants. "Mon client a été relaxé pour une partie des faits qui lui étaient reprochés", indique son avocat, maître Robin Binsard.

Je ne savais pas ce qu'il y avait dedans, mais ce n'était pas des bonbons

Les douanes martiniquaises avaient intercepté un colis suspect à destination de Grigny, dans l'Essonne, le 12 avril 2021. Le paquet était adressé à une certaine Christelle Laurent de la part d'une certaine Cindy Laurin. A l'intérieur se cachait un appareil à raclette, mais aussi de la cocaïne. William E. dont les traces papillaires ont été identifiées, avait assuré qu'il avait simplement touché 3000€ pour s'occuper de l'envoi. "Je ne savais pas ce qu'il y avait dedans, mais ce n'était pas des bonbons", avait-il expliqué. Un an plus tard, dix olives de cannabis avaient été retrouvées dans la cuisine de son logement, ainsi que 150 grammes de cocaïne dans une valise camouflée dans le dressing et dans la cuvette des toilettes. "C'est un soulagement, face à la peine assez lourde de deux ans qui avait été requise, poursuit son avocat. Il a aujourd'hui la certitude de pouvoir rester en liberté, et ainsi poursuivre ses projets personnels et professionnels..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image