Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Familles nombreuses : Pas assez d'enfants, taxée d'opportuniste... une candidate accablée

Familles nombreuses : Pas assez d'enfants, taxée d'opportuniste... une candidate accablée
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
9 photos
Quelques jours après avoir été présentée au grand public sur TF1 avec "Familles nombreuses, la vie au soleil", la candidate Yaëlle Henry se retrouve déjà ciblée de critiques. En story Instagram, elle a notamment répondu à ceux qui la jugent opportuniste.

Depuis le 16 août, TF1 diffuse la version estivale de son programme Familles nombreuses rebaptisé pour l'occasion Familles nombreuses, la vie au soleil. Les téléspectateurs découvrent ainsi chaque jour un peu plus les quotidiens hors du commun de six nouvelles familles, dont celle de Yaëlle et Axel Henry. Les époux élèvent ensemble trois enfants, Eden (11 ans, fille de Yaëlle née d'une précédente relation), Neva (6 ans) et Léo (7 ans). Une trop petite fratrie aux yeux de certains internautes.

En effet, comme l'a révélé Yaëlle Henry en story Instagram, sa place dans le programme serait depuis quelques jours largement remise en question. Ni une ni deux, elle a recadré ses détracteurs. "Pour toutes les personnes qui disent que nous ne sommes pas une famille nombreuse : en France, trois enfants, c'est considéré comme une famille nombreuse. C'est l'émission qui est venue nous chercher (...) Dans le programme, il faut qu'on soit tous différents. Si on avait tous sept enfants, ça serait peut-être un peu répétitif. Là, on est des familles différentes et c'est ça qui fait la richesse du programme. Libre à vous de suivre ou pas", a-t-elle mis au clair, passablement agacée.

La très jolie brunette au corps de rêve en a profité pour faire taire les mauvaises langues au sujet de sa carrière d'influenceuse qu'elle mène depuis un moment maintenant, n'en déplaise à certains. "Arrêtez de me faire passer pour une opportuniste ! Instagram, c'est mon métier depuis 2 ans. Je n'ai pas attendu TF1 pour le faire. Certes, c'est une plus grosse visibilité mais je gagne ma vie depuis longtemps en travaillant avec des marques et agences", a-t-elle encore expliqué.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image