Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Fast & Furious 8 : Comment Vin Diesel a surmonté la mort de Paul Walker ?

8 photos
Lancer le diaporama
Orphelin de son frère de coeur, Vin Diesel aurait pu tout arrêter et fermer la page Fast & Furious. Mais il ne l'a pas fait.

Le 13 novembre 2013, Paul Walker perdait brutalement la vie dans un crash de voiture près de Los Angeles. Le jeune acteur, figure inébranlable de la Fast & Furious family profitait alors d'un break sur le tournage du 7e opus. En deuil, ses partenaires de jeu et amis avant tout ont su surmonter l'épreuve, d'abord en terminant Fast & Furious 7 – et en livrant assurément le meilleur film de la franchise – et en poursuivant l'aventure avec ce 8e volet qui sortira dans les salles le 12 avril.

À lire aussi

Mais alors comment ont-ils fait ? En premier lieu, c'est indéniablement la solidarité et l'esprit de famille qui régnaient dans l'équipe du film, producteurs comme acteurs ou techniciens, qui a renforcé un peu plus la cohésion autour de Vin Diesel, le frère de coeur de Paul Walker et son partenaire depuis le début. Même si l'interprète de Dominic Toretto s'est trouvé une échappatoire en renouant avec xXx 3, il a vite compris que la mort de "Pablo" devait le pousser à aller encore plus loin avec Fast & Furious.

"La question n'était pas de savoir si la franchise allait toujours fonctionner sans Paul, c'était plutôt de savoir si je pouvais survivre en la continuant sans lui, confiait récemment Vin lors d'un entretien avec le magazine Total Film. J'avais vu une vidéo de Paul qui garantissait huit films, et nous n'en avions fait que sept. Ça m'a frappé. On parle de liens fraternels, là. La douleur ne venait pas de l'idée que le film puisse ne pas fonctionner. On s'en fout, du film. Ça venait de la perte de quelqu'un de très important dans ma vie. Est-ce que j'ai cessé de penser à lui un seul instant ? C'était la seule question. Chaque jour, je disais : 'Ce film se doit d'être formidable pour Paul'."

Le plus bel hommage que Vin Diesel – et on sait la multitude d'hommages qu'il a rendu pour son meilleur ami – pouvait faire, c'était donc de tourner ce 8e volet, le premier sans le personnage de Brian O'Conner. Tout naturellement, les autres (Michelle Rodriguez, Ludacris et Tyrese Gibson en tête) ont suivi leur leader, et tous se sont retrouvés après un break salvateur suivant la sortie de Furious 7, pour un 8e volet encore plus explosif et sur lequel plane, sans l'ombre d'un doute, l'âme bienfaitrice de Paul Walker.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel