Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Florence Foresti et sa fille Toni : "Je ne vais pas en faire un petit clone"

Florence Foresti et sa fille Toni : "Je ne vais pas en faire un petit clone"
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Florence Foresti invitée de l'émission "Thé ou café" sur France 2, le 25 février 2017.
11 photos
Lancer le diaporama
La comédienne évoque rarement sa vie de famille et son couple...

Elle doit à Toni son spectacle Mother Fucker, dans lequel elle évoque avec humour et autodérision la maternité. Si Florence Foresti trouve beaucoup d'inspiration dans sa vie de maman, la célèbre comédienne de 43 ans ne se confie en interview qu'à de rares occasions sur sa fille âgée de 9 ans.

Invitée ce samedi matin (25 février) de l'émission Thé ou Café de France 2 - dans le cadre de la promotion de son nouveau film De plus belle en salles le 8 mars prochain - Florence Foresti a évoqué Toni sous l'impulsion de Catherine Ceylac. Questionnée sur sa volonté, ou non, de transmettre ses valeurs féministes à sa fille, Florence Foresti a laissé le champ libre à sa fille pour se bâtir la personnalité qu'elle désire. "Il lui suffit de me voir vivre je crois. Je ne lui fais pas grands discours...", a-t-elle confié, sans avoir peur qu'elle veuille devenir l'opposé d'elle. "Elle a sa vie, je ne vais pas en faire un petit clone. Je ne veux pas l'influencer à ce point", a assuré très sérieusement l'humoriste.

Ses dernières confidences sur sa fille remontait à novembre dernier, lorsqu'elle faisait la couverture de ELLE. "Devant elle, je suis sans défense hypnotisée, c'est ma merveille, tout me bluffe en elle", laissait-elle échapper avec émotion.

Séparée depuis plusieurs années du père de Toni - un organisateur de tournée d'origine brésilienne prénommé Julien - Florence Foresti est actuellement en couple avec un homme du même milieu qu'elle, le scénariste Xavier Maingon. Celle qui a animé la 41e cérémonie des César en 2016 revient sur sa "fusion" avec son compagnon (co-scénariste d'Hollywoo) : "Quand je dis que l'on est fusionnel, j'exagère. On n'est pas fusionnel. Comme on travaille ensemble et que l'on vit ensemble, cela fait beaucoup. C'est pour cela que je parle de fusion. Mais on n'est pas fusionnels".

Il est pourtant très important pour elle d'échanger beaucoup avec celui qui partage sa vie. "On est très lié. (...) Je partage tout. En général, quand j'aime quelqu'un, je l'aime entièrement. C'est que je trouve qu'il a du talent, c'est que je l'admire, j'aime son intelligence. Pourquoi pas travailler avec ? Pour moi, c'est quasi évident", a-t-elle expliqué.

Florence Foresti a sans nul doute beaucoup discuté avec lui du risque qu'elle a choisi de prendre en acceptant de jouer pour la toute première fois dans un film dramatique. Dans De plus belle, réalisé par Anne-Gaëlle Daval (chef costumière de Kaamelot et femme d'Alexandre Astier), elle y incarne le personnage de Lucie, une jeune femme guérie du cancer qui a du mal à reprendre goût à la vie. Sa famille la pousse à aller de l'avant, à vivre, à voir du monde... C'est ainsi qu'elle fait la connaissance de Clovis (Mathieu Kassovitz), charmant... charmeur... et terriblement arrogant. Intrigué par sa franchise et sa répartie, Clovis va tout faire pour séduire Lucie, qui n'a pourtant aucune envie de se laisser faire. Au contact de Dalila, prof de danse haute en couleur, Lucie va réapprendre à aimer, à s'aimer, pour devenir enfin la femme qu'elle n'a jamais su être. Pour sa mère, pour sa fille, pour Clovis...

Olivia Maunoury

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image