Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Florence Foresti l'admet : "C'est vrai que je suis prétentieuse"

7 photos
Lancer le diaporama
Invitée de "Thé ou café" sur France 2 ce samedi 25 février, la comédienne s'est livrée avec honnêté.

Catherine Ceylac a l'art de recevoir des confidences sincères de ses invités. Elle l'a une nouvelle fois prouvé ce matin avec Florence Foresti. A l'affiche de De plus belle (en salles le 8 mars prochain prochain), la célèbre humoriste et comédienne de 43 ans partage la réalisation d'Anne-Gaëlle Daval (chef costumière de Kaamelot et femme d'Alexandre Astier) avec Mathieu Kassovitz.

Questionné sur sa partenaire de tournage, l'acteur de 49 ans n'a pas hésité à dire tout le bien qu'il pense de Florence Foresti, mais aussi d'évoquer ses défauts. "C'est un froussarde, elle a peur", a-t-il commenté avant de la comparer à Woody Allen : "Si elle se fait une tâche de peinture sur la main, elle va aller chez le médecin en disant qu'elle a un cancer."

Alors que Florence Foresti est décrite comme une femme "anxieuse" et "pleine de doutes" par Elie Semoun - également sollicité pour évoquer la comédienne -, Mathieu Kassovitz tient le même discours. "Elle veut qu'on la protège, qu'on lui dise qu'elle est bien. C'est la même technique que les mômes de 7-8 ans", lâche-t-il en rigolant. Quant à savoir si Florence Foresti a la grosse tête, Mathieu Kassovitz prend quelques secondes pour bien choisir ses mots. "Pas la grosse tête, non, mais disons qu'elle est prétentieuse", confie-t-il, tout en riant, avant de tempérer avec un : "Non elle est cool".

Une fois la séquence terminée, Catherine Ceylac n'hésite pas à demander à son invitée si elle se trouve elle-même prétentieuse. Et la réponse est pour le moins aussi honnête qu'inattendue. "Il a raison. Il ne me connaît pas beaucoup Mathieu, mais quel enfoiré, parce qu'il est très observateur. C'est vrai que je suis prétentieuse d'une certaine manière", avoue Florence Foresti. "C'est vrai que je suis un peu une gamine. Je fais un peu chier mon monde, je ne peux pas vous dire le contraire. Je suis un peu chiante, faut drôlement m'aimer pour me supporter", ajoute-t-elle.

Comme elle l'a déjà précédemment révélé, Florence Foresti a suivi une thérapie durant de longues années, treize, qui lui a notamment permis de prendre conscience que cette angoisse provient "d'une envie de plaire débordante". La comédienne dit pourtant d'elle : "Je pense que dans la vie, je ne suis pas très intéressante."

Habituée depuis toujours aux comédies, Florence Foresti se met en danger avec De plus belle (en salles le 8 mars), drame dans lequel elle incarne le personnage de Lucie, une jeune femme guérie du cancer qui a du mal à reprendre goût à la vie. Sa famille la pousse à aller de l'avant, à vivre, à voir du monde... C'est ainsi qu'elle fait la connaissance de Clovis, charmant... charmeur... et terriblement arrogant. Intrigué par sa franchise et sa répartie, Clovis va tout faire pour séduire Lucie, qui n'a pourtant aucune envie de se laisser faire. Au contact de Dalila, prof de danse haute en couleur, Lucie va réapprendre à aimer, à s'aimer, pour devenir enfin la femme qu'elle n'a jamais su être. Pour sa mère, pour sa fille, pour Clovis...

Olivia Maunoury

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image