Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

François Gabart, père de trois garçons, à coeur ouvert sur son coup de fatigue

François Gabart lors d'une soirée pour les 40 ans de la marque de sport TBS à l'hôtel The Hoxton à Paris, France, le 20 février 2018. © Giancarlo Gorassini/Bestimage
13 photos
Lancer le diaporama
François Gabart lors d'une soirée pour les 40 ans de la marque de sport TBS à l'hôtel The Hoxton à Paris, France, le 20 février 2018. © Giancarlo Gorassini/Bestimage
Renouveau de la voile depuis une dizaine d'années, c'est lui qui, à présent, a besoin d'un renouveau : dans les colonnes du quotidien "L'équipe", le skippeur star aborde avec beaucoup de lucidité la fatigue "mentale et physique" insoupçonnée qui l'a conduit à renoncer à la prochaine Transat anglaise. Il effleure par la même occasion son rôle de père de trois enfants...

Propulsé en quelques années icône de la voile, qu'il a marquée de son empreinte à coups d'exploits en solitaire, de victoires marquantes et de records, François Gabart accuse un gros coup de barre - "une fatigue mentale et physique", dit-il, se refusant à "dissocier les deux". Derrière son forfait (annoncé cette semaine) pour la Transat anglaise, épreuve qu'il devait disputer à partir du 10 mars avec l'ambition avouée d'"aller chercher une victoire" comme en 2016, le skippeur de 36 ans révèle dans les colonnes du quotidien L'Équipe du mercredi 26 février 2020 les raisons profondes de cette décision et fait la cartographie de la période qu'il traverse. Au-delà d'une certaine usure liée à l'accumulation se posent des questionnements de "sens"...

"Prendre un peu de recul, je trouve ça assez sain", fait à juste titre observer le Charentais de naissance et Breton d'adoption, après "dix ans de course au large avec Macif" et "vingt ans de sport de haut niveau". Dans un monde dont les personnages peuvent, aux yeux des "terriens", passer pour des invincibles, il ne faudrait pas y voir un aveu de faiblesse, mais bien plus un gage de lucidité. "J'assume, c'est un sportif de haut niveau qui assume qu'il est fatigué et ne s'estime pas capable d'être performant. J'essaie juste d'être le plus cohérent et intègre avec moi-même", pose-t-il ainsi d'emblée lors de son entretien avec Stéfan L'Hermitte et Pascal Sidoine, sans vouloir à tout crin choisir un mot ("Burn-out, coup de mou, pause, régénération ?", lui suggèrent ses interlocuteurs) pour qualifier ce moment de sa vie et de sa carrière. "Lassitude, je ne sais pas si le terme est adapté, s'interroge d'ailleurs un peu plus loin le détenteur du record du tour du monde en solitaire (42 jours, 16 heures, 40 minutes et 35 secondes, marque établie en 2017). Ce qui est sûr, c'est que les notions d'envie et de plaisir sont également liées. Naviguer sur un trimaran comme Macif, c'est un truc de dingue, c'est difficile de s'en lasser. En revanche, je me pose des questions de sens par rapport à la compétition depuis pas mal d'années et plus encore ces dernières années."

Ça nourrit quelque chose de plus grand

Plus de dix ans après ses premiers coups d'éclat en solitaire, François Gabart ne cache pas avoir aujourd'hui "moins de choses à aller chercher" chez lui-même qu'auparavant et son "envie de naviguer en équipage dans les années qui viennent". Rassasié de victoires, le vainqueur prodigieux du Vendée-Globe en 2013, de la Route du Rhum 2014 ou encore de la Transat Jacques-Vabre 2015, ne fait dans son examen de conscience l'économie d'aucun facteur, y compris les plus personnels : "J'ai trois garçons, de 8 ans [Hugo, qui vit en Norvège avec sa mère Henriette, dont son papa est séparé, NDLR], 2 ans [Maël] et 6 mois [Titouan], ça influe forcément. (...) Plus jeune, je n'avais pas de doute. La compétition était un moteur. Aujourd'hui, j'ai du mal à percevoir l'intérêt d'un simple classement. À 36 ans, la compétition pour la compétition ne m'intéresse pas. Ça nourrit quelque chose de plus grand. Ça nous permet d'inventer des bateaux fabuleux."

Autant d'arguments auxquels son sponsor, Macif, avec qui le skippeur dit avoir eu "un échange sain", a été sensible. Il va désormais pouvoir profiter d'une "pause qui n'en sera pas une" pour déterminer son nouveau cap. "Je vais pratiquer mon métier d'une manière différente (...), observer, me remettre en cause. Depuis dix ans, je navigue avec un devoir de décision, de responsabilité, c'est intéressant de changer d'optique", annonce-t-il entre autres choses. Le "Petit prince des océans" a toutefois un horizon en point de mire : la mise à l'eau du nouveau trimaran en février 2021 et son retour à la compétition deux mois plus tard pour le tour de l'Europe en équipage.

François Gabart évoque sa "fatigue mentale et physique", une interview à retrouver en intégralité dans le quotidien L'Equipe du 26 février 2020 et sur lequipe.fr.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Antony Trice, candidat à "The Voice 2020". Le jeune homme de 24 ans a perdu sa soeur il y a dix ans. Il s'est confié notamment à "Purepeople.com".
César 2020 : tapis rouge sous tension et réactions partagées des gagnants au micro de Purepeople.com. Le 28 février 2020.
Clémence Botino au salon de l'agriculture le 26 février 2020.
Estelle Denis et Raymond Domenech participent à l'émission "Tous en cuisine" avec leur fils Merlin. M6. Le 14 mai 2020.
Elie Semoun en interview exclusive pour Purepeople. Le 17 janvier 2020.
Bruno Vandelli en interview exclusive pour Purepeople. Le 18 février 2020.
Jade Simon-Abadie, Miss Centre - Val de Loire, le 14 décembre 2019 sur TF1.
Rachel Legrain-Trapani va bientôt annoncer le sexe de son futur bébé, janvier 2020.
Anne Roumanoff balance sur le divorce de Vincent Lagaf' dans "2h de rires et de direct" - France 2, 18 janvier 2020
Mariés au premier regard 2020, extrait exclusif avec la situation inédite de Sarah
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel