Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Frédérick (Mariés au premier regard) donneur de leçons concernant Lina ? Il brise le silence et accable le montage

Frédérick (Mariés au premier regard) donneur de leçons concernant Lina ? Il brise le silence et accable le montage
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
14 photos
Les deux candidats de "Mariés au premier regard 2022" ont beau avoir 84% de compatibilité, il y a des points sur lesquels ils ne s'entendent pas. Ils ont notamment pu le constater lors du séjour de Frédérick chez Emilie. Un sujet que le candidat a évoqué sur Instagram, le 24 mai 2022.

Emilie (négociatrice en immobilier de 34 ans) et Frédérick (mandataire immobilier de 40 ans), compatibles à 84%, n'ont semble-t-il pas la même vision de l'éducation et de la manière de se comporter avec un enfant. Sur ses réseaux sociaux, la maman de Lina (1 an) a fait des révélations sur le comportement de son mari, qu'elle a rencontré dans Mariés au premier regard 2022. Ce dernier n'a pas tardé à réagir à l'occasion d'un live organisé mardi 23 mai.

Lors du dernier épisode de Mariés au premier regard, Frédérick a quitté le sud de la France pour quelques jours afin de rejoindre son épouse à Paris. Ainsi, il a pu retrouver Emilie, mais aussi Lina. Très vite, il a pris ses responsabilités et s'est occupé d'elle, de quoi réjouir sa maman. Mais le soir venu, ils ont constaté qu'ils n'avaient pas la même manière de procéder. Si la brunette n'était pas du genre à laisser pleurer sa fille, le papa d'Ambre (14 ans) lui a fait savoir qu'elle ne devait pas accourir à chaque fois. Il lui aurait dit qu'elle était une "maman laxiste". De quoi agacer quelque peu Emilie.

Mais Frédérick campe sur ses positions selon lui, elle n'aurait pas dû agir ainsi. "Je peux comprendre ! T'es une nouvelle maman, t'es inquiète pour ta fille, dès que tu l'entends pleurer t'as envie d'aller la réconforter directement... Après, la petite elle n'a pas deux semaines, trois semaines... Un nouveau-né, ça se comprend. Mais la petite avait 8 mois à cette époque, ça commence à forger son caractère, à avoir ses habitudes ! Je lui disais de peut-être lâcher un peu de mou", a-t-il tout d'abord confié.

Un montage pas à son avantage

Frédérick a ensuite précisé qu'il avait conseillé Emilie d'attendre dix minutes avant de se rendre dans la chambre, car Lina allait peut-être s'arrêter entre-temps. "Mais ce n'est pas pour autant que j'étais agacé ! C'était ma première soirée avec Émilie, je ne faisais qu'observer ! Même pour vous dire, la première soirée Émilie s'est levée une dizaine de fois la deuxième nuit. Je savais qu'elle devait aller travailler le lendemain, qu'elle était fatiguée... 'Eh, je suis là ! Laisse-moi te soulager, laisse-moi faire, j'ai envie d'avoir ce rôle !' Je me suis levé toute la nuit, j'ai dit à Émilie 'Dors' C'était un kif, moi ça ne me dérange pas. Mais c'est vrai que dans l'émission, je donne l'impression de perdre patience. Le fait de ne pas tout montrer ça laisse une incompréhension", a-t-il conclu.

Rappelons qu'Emilie a expliqué que Frédérick avait été "assez donneur de leçons sur l'éducation de [sa] petite fille". Elle avait conscience que c'était pour l'aider, mais elle a regretté qu'il soit aussi maladroit. "Tu peux proposer mais pas imposer", précisait-elle.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image