Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gilles Verdez, scandalisé, évoque son père et le don de son corps à la science

9 photos
Lancer le diaporama
Jeudi 5 décembre 2019, au cours de l'émission "C'est que de la télé", Valérie Bénaïm a abordé un sujet sensible : le don de corps à la science et le scandale de l'université Descartes. Personnellement touché par cette thématique, Gilles Verdez s'est confié, très ému...

On le connaît pour ses remarques cinglantes et ses coups de gueule féroces, mais jeudi 5 décembre 2019, c'est un Gilles Verdez très ému qui a pris la parole sur le plateau de C'est que de la télé (C8). Alors que la présentatrice Valérie Bénaïm diffusait un court reportage sur le scandale du don de corps à la science au sein de l'université Descartes, le chroniqueur s'est dit outré et en a profité pour faire quelques confidences inédites.

"Ça m'a bouleversé Valérie parce que mon père a donné son corps à la science. Je crois même que c'était là...", a-t-il commencé, la voix tremblante d'émotion. En effet, dans ce reportage, une enquête de L'Express dévoilait les dessous du don de corps, révélant ainsi que la faculté de médecine René Descartes a "accueilli dans des conditions indécentes les dépouilles de milliers de personnes ayant fait don de leur corps à la science".

"C'était une démarche consciente de sa part qui était de dire je veux aider. (...) Parce que c'est fait notamment pour que des chirurgiens puissent s'exercer, apprendre leur métier. Et quand vous voyez ça, c'est l'irrespect total pour celui qui a donné son corps, pour les familles. (...) C'est une honte, je suis révolté, il faut sanctionner ces gens. Je suis très peiné", a continué le chroniqueur en secouant la tête d'incompréhension.

Scandalisé par de telles informations, Gilles Verdez n'a pas pu contenir sa peine, d'autant plus qu'il en avait longuement discuté avec son père. "Un jour je marchais avec lui et il m'en avait parlé, il m'avait dit : 'Qu'est-ce que tu penses de...' Je le connaissais : quand il me disait ça, c'est que sa décision était prise. Donc je lui avais dit : 'C'est dur, mais si c'est ce que tu veux faire, fais-le.' On en avait beaucoup parlé, il avait fait sa lettre, c'était quelqu'un qui anticipait beaucoup ! Et pour lui c'était important, c'est pour ça que quand je vois ça... c'est très dur !"

Aujourd'hui âgé de 55 ans, Gilles Verdez est devenu un chroniqueur culte de l'émission Touche pas à mon poste (C8). En 2017, le journaliste demandait en direct la main de sa compagne Fatou, offrant ainsi une séquence de télévision mémorable aux téléspectateurs de la France entière. Depuis, on ignore où en sont les préparatifs du mariage mais ce qui est sûr, c'est que Gilles Verdez, lui, continue d'exprimer sa façon de penser quotidiennement aux côtés de Cyril Hanouna.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel