Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Idris Elba sanguinaire dans le film-choc "Beasts of No Nation"

6 photos
Lancer le diaporama
Le film chapeauté par Netflix est l'une des plus grosses attentes de Toronto 2015.

Annoncé au menu du Festival International du Film de Toronto (TIFF) en septembre prochain, Beasts of No Nation est déjà l'un des films les plus attendus de cette fin d'année. Chapeauté par Netflix et réalisé par le talentueux Cary Fukunaga (à qui l'on doit l'excellente première saison de True Detective mais également l'étouffant Sin Nombre), le film dévoile sa première bande-annonce coup de poing.

Le pitch : Alors qu'il n'est encore qu'un jeune garçon, Agu devient un enfant soldat, embrigadé de force dans l'armée du sanguinaire "Commandant".

Porté par le magnétique – et non moins effrayant ici – Idris Elba et le jeune Abraham Attah, Beasts of No Nation est adapté du bouquin Bêtes sans patrie d'Uzodinma Iweala qui raconte les horreurs de la guerre vues des yeux d'un enfant condamné à obéir à un commandant qui n'hésite pas à violer, assassiner, terroriser et massacrer à tour de bras. Une réalité éprouvante et terrible que la première bande-annonce de Beasts of No Nation retranscrit sans concession.

En mars 2015, Netflix annonçait l'acquisition des droits mondiaux de diffusion du film à "fort potentiel" moyennant une enveloppe de 12 millions de dollars. Désireux de l'inscrire dans la course aux Oscars 2016, Netflix a dû pour cela revoir sa copie en proposant, parallèlement à la diffusion sur petit écran, une sortie limitée en salles afin de prétendre à la compétition. Prévu dans la petite lucarne pour le 16 octobre, le futur de Beasts of No Nation dépendra essentiellement des premiers retour de Toronto, l'antichambre de la saison des récompenses qui donne un bon aperçu de ceux qui animeront les Golden Globes, SAG et autres Oscars. Aucune diffusion française n'a pour l'heure été annoncée.

Plus d'infos sur Netflix et ses trésors en cliquant ici !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image