Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Isabelle Morini-Bosc victime d'une tentative de viol : témoignage bouleversant

10 photos
Lancer le diaporama
Isabelle Morini-Bosc explique avoir été victime d'une tentative de viol il y a 4 ans dans "Touche pas à mon poste" - mardi 3 mars 2020, C8
Mardi 3 mars 2020, Isabelle Morini-Bosc a offert un témoignage bouleversant. La chroniqueuse de "Touche pas à mon poste" a raconté en détail sa dernière tentative de viol qu'elle a subie il y a quatre ans.

Isabelle Morini-Bosc revient de loin. Depuis des années, elle s'illustre dans Touche pas à mon poste et s'est imposée comme une chroniqueuse incontournable et indispensable au sein de l'équipe de Cyril Hanouna. Pourtant, les téléspectateurs en savaient finalement très peu sur la journaliste de 63 ans jusqu'à aujourd'hui. Depuis le début de la semaine, Isabelle Morini-Bosc se livre comme jamais sur le plateau de C8. Tout a commencé après qu'elle a ouvertement soutenu le film de Roman Polanski, J'accuse, se disant "ravie" pour le sacre du réalisateur aux César.

Son point de vue lui a valu les foudres des internautes et autres associations féministes, qui l'ont notamment qualifiée de "traîtresse". Mardi 3 mars 2020, l'agacement n'était pas retombé. Accusée de soutenir le viol et les violeurs, Isabelle Morini-Bosc s'est insurgée, faisant au passage des révélations terribles. "Qu'est-ce qu'ils savent de ce dont j'ai souffert, moi ? J'ai souffert, ma dernière tentative de viol, c'est il y a quatre ans. Parc Saint-James, à 8h du matin, près du centre équestre, où le mec est arrivé et m'a ceinturée par-derrière", s'est-elle souvenue avec précision devant ses camarades sous le choc. Et de poursuivre : "Je vous garantis, quand le mec arrive, vous tient les bras et les mains, vous ne pouvez plus rien faire. Il m'a couchée dans l'herbe. Je voyais passer les camions, mais personne ne me voyait, car les herbes étaient hautes. J'ai une cicatrice dans le dos. Le monsieur n'a pas réussi à me débraguetter, il me l'a mise partout ailleurs, dans les yeux, dans les oreilles, dans la bouche."

Finalement ressortie saine et sauve de cet épisode épouvantable, Isabelle Morini-Bosc n'en est pas moins restée traumatisée. "Ça a quand même duré deux heures et demie, j'avais qu'une envie, c'était de rentrer chez moi et de prendre une douche et de retrouver mon mari qui rentrait de Haute-Savoie." La chroniqueuse explique ensuite n'avoir pas porté plainte contre son agresseur, ni cette fois, ni les précédentes. Car oui, la veille, elle confiait déjà avec émotion avoir été violée trois fois et avoir subi des attouchements pendant cinq ans...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel