Isabelle Morini-Bosc: "Violée 3 fois", elle apporte son soutien à Roman Polanski
Publié le 3 mars 2020 à 10:59
Par Liane Lazaar

 | Rédactrice

Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Lors d'un débat sur Roman Polanski et sa victoire aux César dans "Touche pas à mon poste", Isabelle Morini-Bosc a exprimé son soutien au réalisateur, révélant au passage avoir pourtant été une victime de viol.
Isabelle Morini-Bosc révèle avoir été violée dans "Touche pas à mon poste" lundi 2 mars 2020 - C8 © C8
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc lors du photocall lors de la 45ème cérémonie des César à la salle Pleyel à Paris le 28 février 2020 © Dominique Jacovides / Olivier Borde / Bestimage
Isabelle Morini-Bosc lors du photocall lors de la 45ème cérémonie des César à la salle Pleyel à Paris le 28 février 2020 © Dominique Jacovides / Olivier Borde / Bestimage
Isabelle Morini-Bosc lors du photocall lors de la 45ème cérémonie des César à la salle Pleyel à Paris le 28 février 2020 © Dominique Jacovides / Olivier Borde / Bestimage
Isabelle Morini Bosc - Photocall de la 44ème cérémonie des César à la salle Pleyel à Paris. Le 22 février 2019 © Christophe Aubert via Bestimage
Isabelle Morini Bosc - Photocall de la 44ème cérémonie des César à la salle Pleyel à Paris. Le 22 février 2019 © Christophe Aubert via Bestimage
Isabelle Morini-Bosc lors de l'enregistrement de l'émission "Animaux Stars" présentée par B.Montiel au Bastille Design Center à Paris. Le 11 septembre 2018 © Marc Ausset-Lacroix / Bestimage
Isabelle Morini-Bosc lors de l'enregistrement de l'émission "Animaux Stars" présentée par B.Montiel au Bastille Design Center à Paris. Le 11 septembre 2018 © Marc Ausset-Lacroix / Bestimage
Exclusif - Isabelle Morini-Bosc - Lancement de la collection capsule "Max & Moi vu par Valérie Benaïm" à Paris, le 20 octobre 2017. © Cyril Moreau/Bestimage
La suite après la publicité

La 45e cérémonie des César restera gravée dans les annales. Tout au long de la soirée, l'ombre de Roman Polanski a flotté dans la salle Pleyel à Paris. À travers une flopée de vannes, la maîtresse de cérémonie Florence Foresti a même enfoncer le clou... et n'a pas désamorcé la bombe, tentant de faire rire... raté!

En remportant le prix de la meilleure réalisation pour le film J'accuse, l'époux d'Emmanuelle Seigner a provoqué la stupéfaction de l'assemblée, et Adèle Haenel a tout bonnement quitté les lieux.

Toutefois, son sacre n'a pas choqué tout le monde. Isabelle Morini-Bosc, invitée de la cérémonie, s'est quant à elle dite "ravie" que Roman Polanski "ait été meilleur réalisateur" alors qu'elle était interpellée par les journalistes de Quotidien. Les manifestantes présentes à ce moment-là se mettent à la huer et l'insulter, estimant que c'est une "traîtresse". La chroniqueuse emblématique de Touche pas à mon poste s'est donc empressée de se défendre en révélant avoir elle-même été abusée sexuellement. "J'ai été attouchée pendant 5 ans, j'ai été violée 3 fois, donc j'ai parfaitement le droit de dire que j'aime le film J'accuse. L'antisémitisme est largement un problème aussi important que le reste. Alors, J'accuse, j'adore ce film", a-t-elle assumé. Une séquence sur laquelle Cyril Hanouna a souhaité revenir lundi 2 mars 2020 dans son émission sur C8. L'occasion pour Isabelle Morini-Bosc d'apporter d'autres détails. "Quand je sors des César, je tombe sur une jeune femme qui me dit qu'on aura la peau de Polanski. Je lui réponds que j'ai adoré le film. Après, quelqu'un crie derrière : 'crève sal*pe !' et 'tu mérites d'être violée !' C'est là que je reviens et je dis : 'j'ai été attouchée pendant 5 ans et violée 3 fois, donc je pense avoir gagné le droit de dire que j'aime ce film !"

La journaliste explique ensuite n'avoir jamais eu l'intention de parler de ce traumatisme jusqu'à présent. "Si j'avais vu qu'il y avait Quotidien, je n'en aurais pas parlé. Si j'avais vu qu'il y avait Quotidien, j'aurais dit 'Vous ne connaissez pas mon passé, donc ne dites rien.'" Et de conclure en poussant un coup de gueule sur les réactions disproportionnées selon elle des associations féministes. "J'ai été très peinée par ce qu'il s'est passé. Pour moi, cette hystérie collective, ce n'est pas du tout de la démocratie. Quand j'entends qu'il ne faut pas féliciter le film de Polanski sinon c'est du fascisme, ce n'est pas ça la démocratie !". Un point de vue salué par l'ensemble de ses camarades.

La suite après la publicité
La suite après la publicité
À propos de
Mots clés
Télé People People France Vidéos Agression
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
4 février 2024
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement" play_circle
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
14 novembre 2023
Les articles similaires
"J'ai été victime d'une agression" : Bruno Guillon réapparaît après son violent home-jacking, la "leçon" étonnante qu'il en tire
"J'ai été victime d'une agression" : Bruno Guillon réapparaît après son violent home-jacking, la "leçon" étonnante qu'il en tire
28 septembre 2023
VIDEO Loana : Le terrible récit de son viol dans TPMP très mal vu, sa prise de position inattendue play_circle
VIDEO Loana : Le terrible récit de son viol dans TPMP très mal vu, sa prise de position inattendue
7 février 2024
Dernières actualités
Dernières news