Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Isabelle Nanty : sa vie sentimentale compliquée, elle évoque ses "traumatismes"

23 photos
Voir 23 photos
Isabelle Nanty : sa vie sentimentale compliquée, elle évoque ses "traumatismes"
Mère célibataire, Isabelle Nanty n'a que faire de l'amour et vit paisiblement avec sa fille Tallulah. Victime de plusieurs maux tout au long de sa jeunesse, l'actrice évoque avec émotion ses traumatismes et le médicament qui l'a rendue stérile.

Héroïne du film Mon poussin diffusé le 14 février 2021 sur TF1, Isabelle Nanty y incarne une maman prête à tout pour réconforter son fils bouleversé après avoir vécu son premier chagrin d'amour. Dans la vraie vie, l'actrice de 59 ans n'a pas trouvé l'amour, comme elle le confiait aux journalistes du magazine Femme Majuscule en 2016 : "Je n'ai jamais rencontré quelqu'un ayant eu envie de partager ma vie. Des hommes ont été dans ma vie, mais je pense qu'ils n'étaient pas intéressés par le fait de partager ma vie ni la leur, ce qu'ils étaient et ce que je suis. Ma personne fondamentale n'intéresse personne. Mais ce n'est pas très grave. Je suis passée à côté de gens qui auraient pu m'offrir cette vie-là, mais les dégâts que cela aurait fait au passage n'en valaient pas la chandelle. J'ai renoncé à ça sans frustration."

Troublée de constater que les relations amoureuses peuvent être de plus en plus superficielles et éphémères, la star du film Les Tuche dévoilait également à Paris Match en 2016 que son célibat était peut-être lié à son "histoire" et à ses "traumatismes". "Ça ne veut pas dire que ma vie n'est pas riche de rencontres. Je vais bien. On s'arrête de plus en plus à l'image, au statut, et c'est ce qui peut me faire souffrir. L'âme n'intéresse plus", indiquait-elle.

Victime de dyslexie, dyspraxie et de dyscalculie, l'actrice a découvert à l'âge de 30 ans qu'elle ne pourrait jamais avoir d'enfant. Interviewée par Gala, elle expliquait être une enfant "distilbène" (car confrontée à un médicament prescrit pour éviter les fausses couches désormais interdit en France - le diéthylstilbestrol - qui a causé des anomalies génitales et la stérilité chez les bébés exposés). Un drame pour Isabelle qui n'a pourtant jamais abandonné l'idée de devenir mère.

Ma fille et moi, nous nous sommes adoptées

Pour réaliser son rêve, elle a adopté une petite fille en 2002. "Je savais que je ne pouvais pas avoir d'enfant, mais je n'avais pas renoncé à la maternité, à transmettre mon amour de la vie... Quand j'ai commencé le tournage du Bison, dans lequel je joue une mère de famille enceinte, mon dossier d'adoption venait d'être accepté et ma fille naissait. Et le jour où j'ai accouché dans le film, c'est celui où elle a été trouvée. Je ne l'ai su qu'un an et demi plus tard. Ma fille et moi, nous nous sommes adoptées" révélait-elle en 2014 à Pleine Vie.

Prénommée Tallulah, sa fille lui donne tout le bonheur dont elle avait toujours rêvé. Une fille "géniale" avec laquelle elle a tissé des liens très forts comme elle confiait à Paris Match en 2016. "Tallulah est une des personnes les plus charismatiques que j'aie rencontrées. Elle possède une intelligence phénoménale et ne fait rien comme les autres. Je me dis parfois : "C'est comment d'être la mère de Frida Kahlo ou de Louise Michel, d'une héroïne ?" Accompagner une telle exception, pour moi qui ne suis qu'instinctive, n'est pas toujours facile. Je sais qu'elle fera des choses extraordinaires."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image