Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Issa Doumbia agacé par Twitter : "C'est du lynchage que je ne comprends pas"

9 photos
Lancer le diaporama
Il y a queqlues mois, le comédien et humoriste a surpris ses fans en quittant Twitter du jour au lendemain, lassé par les commentaires qui étaient écrits sur le réseau social à l'oiseau bleu. Pour "Purepeople.com", Issa Doumbia a accepté d'en dire plus.

En août dernier, à la surprise générale, Issa Doumbia a pris la décision de quitter Twitter. "J'ai quitté haine land", avait-il fait savoir sur Instagram. L'humoriste qui sera prochainement dans Perdus au milieu de nulle part, nouvelle émission d'aventure de W9, a accepté de revenir sur ce choix.

"Ça vous a marqué !", nous lance-t-il tout d'abord avec le sourire. Il est vrai que voir une personnalité clore un compte social lui permettant d'être en contact avec ses fans est toujours inattendu. "Ce ne sont pas forcément des critiques personnelles qui m'ont fait quitter Twitter. Ce sont les critiques sur tout le monde. Je trouve que c'est un lieu où les gens se lâchent et où il n'y a pas de filtre et je trouve que c'est souvent des gens qui se cachent. Je trouve ça bête et aller tous les jours sur un truc où il y a de la bêtise, ça ne m'intéresse pas. Je ne pensais pas que cela ferait autant réagir. Il y a même des gens qui ont quitté Twitter parce que je l'avais fait. Comme Agathe [Agathe Auproux, NDLR]", explique-t-il de façon directe. Les people sont en effet de plus en plus nombreux à suivre les traces d'Issa Doumbia.

Pour le chroniqueur de TPMP, "ce réseau social devrait se remettre un peu en question", surtout lorsque l'on sait qu'il est accessible à des internautes de tous âges : "En plus, il y a des enfants qui vont dessus comme mes neveux. Je pense qu'il devrait y avoir un âge limite, une vraie identité. Les gens ne se lâcheraient pas aussi facilement."

Pour le plus grand bonheur de ses followers, Issa Doumbia est resté sur Instagram. Mais que les choses soient claires, il est tout à fait capable de fermer également ce compte si ce réseau social devenait comme Twitter. "Je suis resté sur Instagram parce que justement on y partage des photos et c'est moi qui fais la démarche de partager un truc. On commente, tu aimes tant mieux, tu n'aimes pas tu ne me suis pas. Sur Twitter, c'est du lynchage que je ne comprends pas. Je n'ai jamais compris en fait. Et comme je ne comprends pas, je n'y vais plus. Si un jour ça arrive sur Instagram, il se passera la même chose. Pour le moment, ce n'est pas le cas. C'est cool."

Propos exclusifs ne pouvant être repris sans la mention Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image