Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jacqueline Veyrac : Neuf interpellés, vengeance et argent au coeur du kidnapping

Jacqueline Veyrac : Neuf interpellés, vengeance et argent au coeur du kidnapping
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
C'est une histoire digne d'un roman policier !

Retrouvée à Nice le mercredi 26 octobre 2016, vivante et ligotée, après deux jours d'inquiétude, la riche femme d'affaires Jacqueline Veyrac a sans doute livré à la police toutes les informations en sa possession sur son enlèvement. Pour l'heure, l'histoire entourant le kidnapping de cette femme de 76 ans commence à se préciser...

Ils sont pour le moment neuf individus à avoir été interpellés par la police et, parmi eux, certains sont dans de plus sales draps que d'autres... En effet, le principal suspect est Giuseppe S., un restaurateur italien originaire de Turin qui aurait agi, selon les enquêteurs, par vengeance, relate l'AFP. Entre 2007 et 2009, il avait pris en location-gérance le restaurant La Réserve, à Nice, propriété de la famille Veyrac, mais l'échec avait été retentissant et la société mise en liquidation au bout de deux ans. "Il aurait eu l'intention de demander une rançon importante pour récupérer l'argent qu'il avait investi à l'époque, ce dont il tenait Mme Veyrac pour responsable", a indiqué à l'AFP une source proche de l'enquête.

Toutefois, BFMTV affirme que, s'il a bien reconnu pendant sa garde à vue avoir eu un contentieux financier avec la riche hôtelière, il nie tout projet d'enlèvement. Malheureusement, les autres personnes interrogées ont démenti sa version, disant qu'il était bel et bien très au courant. Les autres interpellés sont Jouni T., un chef cuisinier finlandais, ex-associé de Giuseppe dans l'établissement niçois L'Atelier du goût puis à La Réserve, ainsi qu'un ancien photographe de presse reconverti dans les filatures, Luc G., surnommé Tintin et à qui on reproche d'avoir placé des balises sous le véhicule de Jacqueline Veyrac de manière à suivre ses déplacements, un ancien policier reconverti en détective, un ancien membre des forces spéciales originaire du Royaume-Uni, qui, selon M6, vivait aujourd'hui en SDF sous une tente sur la promenade des Anglais. Plusieurs hommes de main sont aussi suspectés d'avoir pu procéder à l'enlèvement ou à la surveillance, pendant la séquestration.

En fonction de l'avancée de l'enquête, les neufs interpellés risquent d'être déférés dimanche 30 octobre au parquet de Nice à l'issue des 96 heures de garde à vue qu'autorise l'enquête ouverte en flagrance pour enlèvement et séquestration en bande organisée.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image