Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jacques et Gabriella de Monaco, parfaits : les tendres mots d'Albert et Charlene

" Albert et Charlene nous parlent de Jacques et Gabriella " : un entretien exclusif du magazine  Point de Vue  (édition du 31 décembre 2014) à l'occasion de la naissance des jumeaux princiers à Monaco.
12 photos
Lancer le diaporama
" Albert et Charlene nous parlent de Jacques et Gabriella " : un entretien exclusif du magazine Point de Vue (édition du 31 décembre 2014) à l'occasion de la naissance des jumeaux princiers à Monaco.

"Ils sont parfaits." Pendant quelques jours de totale intimité, épilogue d'un mois de décembre intense avant et après la naissance, le 10, de leurs jumeaux la princesse Gabriella et le prince héréditaire Jacques, le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene ont pu se consacrer pleinement au bonheur d'être parents. Des moments précieux, avant un début d'année 2015 marqué par le grand rendez-vous des bébés avec le monde le 7 janvier, dont ils ont partagé un peu de l'émotion avec la charmante Adélaïde de Clermont-Tonnerre, pour le magazine Point de Vue.

Un mois après leur précédente entrevue, euphorisée par le "merveilleux cadeau de la vie" (des jumeaux) qu'il s'apprêtait à recevoir avec une belle surprise du calendrier à la clé (avec quelques jours d'avance sur Noël... et quelques semaines sur le 10e anniversaire de l'avènement du souverain monégasque), le couple princier savoure. "Nous allons rester au palais pendant les fêtes pour nous occuper sereinement des petits, et 2015 va commencer calmement", confiait un prince Albert bien plus heureux que fatigué, lui qui a multiplié les allers-retours entre la maternité et ses obligations officielles, avant de pouvoir ramener son épouse et leurs chérubins à la maison. "Calmement"... sauf le mercredi 7 janvier, jour de liesse où les Monégasques et tous ceux qui le souhaitent sont conviés sur la place du palais princier pour la présentation officielle des jumeaux, lesquels étaient à l'honneur dans le message de voeux du chef du Rocher et seront baptisés "au printemps". Pour le reste, le chef d'État, cédant la place au jeune papa, a repoussé ses déplacements à la fin du mois et réduit ses réunions aux plus "incontournables".

"Il fallait attentivement s'en occuper parce qu'ils avaient un petit poids"

On sent bien que, au-delà de la seule joie immense, la santé des petits prématurés, nés deux semaines avant terme, a pesé dans cette volonté de passer le plus de temps possible auprès d'eux. "Le fait qu'ils soient assez petits m'a un peu inquiétée, je voulais vraiment qu'ils prennent du poids et qu'ils aillent bien", concède Charlene au sujet des deux premières semaines qui ont suivi l'accouchement. Albert, pour sa part, abordait ces premiers moments avec confiance, ayant "longuement parlé avec le médecin" qui suivait la princesse : "Nous avons suivi l'évolution des bébés dans le ventre de leur mère et tout allait bien. Malgré le fait qu'ils soient prématurés, il n'y avait pas de gros risques. J'étais surtout nerveux avant la naissance, mais une fois qu'ils sont nés, j'ai su que c'était bien parti. Il fallait attentivement s'en occuper parce qu'ils avaient un petit poids, mais nous les avons bichonnés et gardés bien au chaud", explique le prince. Et de fait, Gabriella et Jacques affichaient déjà, au moment de l'interview, "des courbes de croissance et de prise de poids (...) plus que satisfaisantes".

De quoi rassurer leur maman, captivée par leurs "progrès de jour en jour" et "confiant[e] à présent". On devrait donc découvrir, mercredi midi, des bébés respirant la santé ! Un vrai privilège, sachant que certains proches du couple princier n'ont pas encore eu la chance de rencontrer les jumeaux, notamment ceux qui, du côté de la famille Wittstock, vivent en Afrique du Sud : les parents de Charlene, en particulier, ne pourront pas venir en principauté avant fin janvier, entre leurs contraintes professionnelles... et leurs autres petits-enfants !

"Jacques fait sa gymnastique toute la journée"

Les rares personnes, dans l'entourage des jeunes parents, qui ont déjà vus les bébés ont commencé à jouer au jeu des ressemblances : "Ils retrouvent certains de mes traits et d'autres de mon épouse. Charlene trouve également que Gabriella ressemble à son frère... Bref, il y a de tout", note le prince Albert, conquis par les "expressions très amusantes" des jumeaux, qui "commencent à sourire" et à faire des grimaces. "Jacques a la peau très pâle et il est blond. Gabriella a le teint plus mat", remarque l'heureuse maman.

Quant à leur caractère : "Au début, Jacques était assez calme et Gabriella un peu plus agitée. Or, très vite, les choses se sont inversées. Gabriella est maintenant la plus sage alors que Jacques fait sa gymnastique toute la journée." Frère et soeur font en tout cas l'unanimité : "Ce sont des bébés adorables. Ils dorment, ils ne font aucun problème. Ils sont parfaits", souligne, malgré ses "deux fois huit changes par jour et autant de biberons", la princesse Charlene, son époux confirmant à quel point leurs enfants sont "vraiment gentils". De quoi faciliter la tâche du couple princier, qui a enrôle deux nounous pour l'assister : "Charlene s'est occupée du casting, puis je les ai rencontrées et elles m'ont fait très bonne impression. Elles ne sont ni monégasques, ni européennes, ni africaines... Je vous laisse deviner !" Mais qu'on ne s'y trompe pas : le souverain monégasque veut être un père "le plus présent possible" et "à l'écoute". "Je veux leur donner beaucoup d'amour, les protéger, être proche d'eux et puis bien sûr essayer de les orienter vers leurs choix tout en leur transmettant les valeurs que mes parents m'ont transmises", assure-t-il.

Dans la dernière partie de leur échange, Adélaïde de Clermont-Tonnerre ne manque pas de sonder la princesse Charlene sur un point épineux concernant des jumeaux : "Les ferez-vous dormir ensemble ou séparément ?" La réponse de l'intéressée, qui s'en remettra à l'avis du pédiatre, est pleine de tendresse : "Au début, ils étaient en couveuse. (...) Maintenant ils dorment dans leurs petits berceaux. Mais nous les mettons souvent ensemble. C'est vraiment mignon de les voir interagir. Le contact qu'ils ont l'un avec l'autre est extraordinaire. Je fonds en les regardant." Comme l'a dit Albert, cela semble "bien parti"...

"Albert et Charlene nous parlent de Jacques et Gabriella", un superbe entretien à retrouver en intégralité dans Point de Vue n°3467 (édition du 31 décembre). A découvrir également, un hors-série collector consacré par Point de Vue à 60 ans de la vie des Grimaldi, avec de nombreux documents d'archives exceptionnels.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Le mannequin Kinsey Wolanski a interrompu la finale de la Ligue des champions Tottenham-Liverpool au Wanda Metropolitano, à Madrid, le 1er juin 2019.
Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Chiara Ferragni fête ses 32 ans en famille avec le sac "Peekaboo" de Fendi. Mai 2019.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Helena Noguerra dans l'émission On n'est pas couché sur France 2 le 30 mars 2019
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Pauline Ducruet et Camille Gottlieb dans un salon de tatouages de New York avec leur maman Stéphanie de Monaco le 17 mars 2019.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel