Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Gareth Wittstock, frère de Charlene : Le jeune papa salue la DJette Paris Hilton

Gareth Wittstock, frère de Charlene : Le jeune papa salue la DJette Paris Hilton
Par Guillaume J.
Bob Sinclar et Paris Hilton posant avec Gareth Wittstock et sa compagne Roisin Galvin lors des NRJ DJ Music Awards le 12 novembre 2014 à Monaco.
25 photos
Lancer le diaporama
Bob Sinclar et Paris Hilton posant avec Gareth Wittstock et sa compagne Roisin Galvin lors des NRJ DJ Music Awards le 12 novembre 2014 à Monaco.

Si elle s'apprête à finir l'année 2014 en devenant maman de jumeaux avec son mari le prince Albert II, la princesse Charlene de Monaco l'a commencée en tata comblée. Quelques mois avant l'annonce, en mai dernier, de la grossesse tant espérée par le Rocher, ses frères cadets Gareth et Sean Wittstock ont en effet découvert les joies de la paternité...

Sean, 31 ans, et sa compagne sont devenus parents en janvier 2014, tandis que Gareth, 34 ans, a accueilli en octobre 2013, avec sa ravissante Roisin, une petite fille prénommée Kaia Rose. L'ancienne nageuse sud-africaine apparaissait d'ailleurs tout sourire auprès des jeunes parents et de leur bébé lors de son baptême, qui a eu lieu en toute intimité en principauté au début du printemps 2014 : "Nous n'étions que huit personnes en plus des gardes du corps, de la famille et d'un prêtre américain qui était tellement cool !, a commenté sur son blog suédois la sculpturale Victoria Silvstedt, invitée qui dévoilait le 4 avril une photo exclusive du petit groupe sur les marches de l'église où avait eu lieu la cérémonie, suivie d'un déjeuner festif au restaurant de produits de la mer La Marée. La veille, la bombe blonde, en robe Roberto Cavalli, manteau Dolce & Gabbana et accessoirisée d'un sac Chanel, avait déjà partagé quelques clichés de l'événement, posant notamment avec la jeune maman. De quoi compléter le joli portrait de famille publié par la charmante Roisin sur les réseaux sociaux.

D'un naturel discret (comme le démontrait à nouveau ce baptême sans publicité) malgré la médiatisation colossale de sa soeur, Gareth Wittstock, 34 ans, effectuait la semaine dernière une apparition remarquée à Monaco, avec sa belle : le couple prenait en effet part à la troisième édition des NRJ DJ Music Awards, qui récompensait au Grimaldi Forum le meilleur de la scène clubbing. Le jeune papa a même eu l'occasion de prendre la pose au côté de Paris Hilton, la DJette jet-setteuse étant venue en Europe pour récolter le NRJ DJ Award d'honneur de la révélation féminine aux côtés de grands noms des dancefloors tels que Bob Sinclar, Steve Aoki ou encore Avicii.

Sans bruit inutile, Gareth Wittstock, informaticien de son état, participe régulièrement à la vie de la principauté de Monaco, où il réside : avec Roisin, on a pu le remarquer au Bal de la Croix-Rouge, le rendez-vous estival phare de la famille princière, et l'apercevoir, quelques semaines plus tôt, lors du Grand Prix de F1. En solo, il s'est montré assidu en matière de sport, présent lors de la soirée de lancement du Masters de tennis de Monte-Carlo comme au Stade Louis-II pour un match de Ligue 1 de l'ASM.

Autre Wittstock à être actif sur le Rocher, Michael, le père de Charlene, Gareth et Sean, est un grand-père particulièrement heureux. Présenté par le magazine Point de vue, auquel il a accordé un entretien fin octobre, comme un "infatigable travailleur", qui "fait l'unanimité" à Monaco, "toujours de bonne humeur et chaleureux", Michael Wittstock, qui multiplie les allers-retours entre l'Afrique du Sud (qu'il ne veut pas quitter), où il habite à Benoni en banlieue de Johannesburg, et la nouvelle patrie de sa fille (où il ne veut pas s'installer à plein temps) est notamment le grand artisan du retour de la boxe à Monaco, idée qui a immédiatement séduit son gendre le prince Albert II. L'enthousiaste patriarche, qui prépare déjà activement un sixième affrontement (le Kazakh Gennady Golovkin et l'Anglais Martin Murray en découdront le 21 février 2015), a confié à nos confrères, à ce sujet : "Mes deux fils apprécient, à l'image du prince Albert. Ma fille, je ne suis pas si sûr ! Elle est déjà venue lors des dernières rencontres, mais je pense que c'était surtout pour m'encourager."

À propos de sa tribu et des deux nouveaux-venus attendus pour la fin de l'année, il confiait : "C'est incroyable ! Nos petits-enfants arrivent 'fast and furious' ! Quatre en un an. Ma femme est décidée à être là au moment de la naissance. De mon côté, je préfère rester en retrait et faire la connaissance des bébés un peu plus tard, les voir entrouvrir les yeux et me présenter à eux. J'ai hâte de les découvrir." L'occasion aussi de faire une petite mise au point préalable : "Je respec­te­rai le proto­cole, ma fille sait ça, mais ils seront trai­tés de la même manière que leurs cousins(...) Ils ne manque­ront certai­ne­ment de rien, mais je tiens à les trai­ter de la même manière", a ainsi expliqué, confiant avoir ouvert des comptes épargne crédités du même montant pour tous ses petits-enfants, ce papy qui croient aux valeurs d'une éducation ferme.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image