Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jacques Villeret divorcé d'Irina : ce geste dangereux qui les a amené à la rupture !

Jacques Villeret divorcé d'Irina : ce geste dangereux qui les a amené à la rupture !
Par Anouchka Volkov Rédactrice
Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid.
13 photos
Invité gênant dans le film "Le diner de cons", Jacques Villeret a fait vivre l'enfer à sa femme Irina mettant même leurs vies en danger lors d'une dernière dispute, fatale pour leur couple. L'acteur avait ainsi tenté de mettre le feu à leur domicile afin de faire peur à son épouse...

En 1973, Jacques Villeret rencontre la comédienne Irina Tarassov et se marie avec elle le 26 décembre 1979. 20 ans plus tard en 1998, le couple divorce. Interviewée par le magazine Gala, elle racontait avec émotion son quotidien ponctué par l'alcoolisme de son époux qui en était même venu à commettre l'irréparable : vouloir mettre le feu à leur lit conjugal. Alors qu'elle avait jusque-là pardonné plusieurs crises de nerfs de son mari, Irina décidait cette fois de partir et de fuir dans un hôtel. Amoureuse, elle lui posait tout de même un ultimatum : à l'avenir, ce sera l'alcool ou elle. Finalement, Jacques Villeret se laisse emporter par ses démons et décide de divorcer de sa femme.

"L'alcool est un instrument pour lui. Passé un nombre de verres, il retrouve la colère qui l'encombre depuis l'enfance, se prenant pour le maître du monde, menaçant, agressif et parfois dangereux" confiait Irina en 2005 qui ajoutait que la vie avec son mari était devenue un "enfer". Dans son livre Un jour tout ira bien paru en 2006, elle dépeignait également un homme dépressif habitué à faire des chantages aux suicides. "Il n'avait jamais tort, ne s'excusait jamais", confiait Irina.

Selon elle, le mal-être de l'acteur venait de son adolescence où il avait appris violemment par un directeur d'établissement scolaire que son père n'était pas son vrai père. A cette époque, il découvrait qu'il s'appelait en réalité Mohammed Boufroura et qu'il était le fils d'un kabyle. De plus, sa dépression se serait aggravée lorsqu'il a appris qu'il ne pourrait pas devenir père (il a d'ailleurs adopté le fils d'Irina Tarassov, Alexandre).

Enfin, si tout souriait à l'acteur de La soupe au chou, il aurait été extrêmement blessé en apprenant qu'Yves Montand et que Simone Signoret s'étaient opposés à sa présence dans le film Manon des sources alors que le réalisateur Claude Berri comptait le prendre pour le rôle d'Ugolin Soubeyran dit "Galinette". C'est finalement Daniel Auteuil qui avait été choisi.

En 2002, Jacques Villeret rencontrait la dernière compagne de sa vie, Seny une jeune mère de famille d'origine sénégalaise. Ils vivront ensemble jusqu'à la mort du comédien, emporté par la maladie en 2005.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image