Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Javier Bardem : Le chéri de Penélope Cruz prend la défense de Woody Allen

Javier Bardem : Le chéri de Penélope Cruz prend la défense de Woody Allen
Par Christopher R.
L'acteur espagnol Javier Bardem parle d'une "curée soudaine" et prend le contre-pied de ses confrères sur l'affaire Woody Allen, avec qui il a tourné en 2007 dans "Vicky Cristina Barcelona".

À l'affiche des salles obscures avec le biopic Escobar, Javier Bardem sera à nouveau au côté de sa femme Penélope Cruz avec Everybody Knows, le film d'ouverture du Festival de Cannes 2018. L'occasion pour lui de truster les pages et couvertures de magazines et de s'épancher sur Escobar mais pas seulement...

Dans deux interviews accordées Paris Match et Le Parisien, Javier Bardem n'hésite pas à donner son avis sur l'affaire Woody Allen, réalisateur qui l'a dirigé en 2007 dans Vicky Cristina Barcelona. Et son opinion est pour le moins tranchée sur la question : quitte à déranger, il va à contre-courant. "Je ne suis personne pour dire si Woody Allen est coupable ou non, commence l'acteur espagnol au Parisien. Il y a eu un procès et le juge a estimé qu'il était innocent. Je me tiens à ce jugement." À Paris Match, il confirme : "La situation légale aujourd'hui est la même qu'en 2007."

Un constat somme toute logique d'un point de vue technique et juridique, mais peut-être un peu moins moralement, surtout depuis que le tout-Hollywood a condamné le cinéaste et pris le parti de sa fille Dylan, laquelle clame depuis des années qu'il l'a agressée sexuellement quand elle avait 7 ans. À la suite d'une interview télévisée, la première depuis qu'elle a s'est ouverte sur le sujet, l'opinion publique a tranché et plusieurs acteurs ayant tourné avec le prolifique réalisateur ont affirmé publiquement qu'ils ne tourneraient plus avec lui. Mais Javier Bardem n'est pas de ceux-là.

"Le mouvement #MeToo est formidable, mais on doit être prudent avec ces procès publics", affirme au Parisien le chéri de Penélope Cruz. Dans Paris Match, il évoque "une curée soudaine" et assure ne pas avoir honte d'avoir tourné avec Woody Allen. Mieux, il tournera à nouveau avec lui s'il "aime le rôle". "S'il y avait des éléments prouvant que Woody Allen est coupable, là oui, j'arrêterais de tourner avec lui, mais j'en doute", défend la star de 49 ans.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image