Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Jean-Paul Belmondo : Cette célèbre ex qui a fini défigurée et dans la misère...

Jean-Paul Belmondo : Cette célèbre ex qui a fini défigurée et dans la misère...
Par Anouchka Volkov Rédactrice
Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid.
15 photos
Elle était l'un des premiers amours de Jean-Paul Belmondo. Au coeur du documentaire La folle histoire de Jean-Paul Belmondo (C8), cette belle actrice italienne avait malheureusement sombré dans un véritable enfer après son histoire d'amour avec Bébel.

Dans les années 1970, Jean-Paul Belmondo a vécu une histoire amoureuse avec l'actrice Laura Antonelli. Belle brune d'origine italienne, elle avait rencontré Bébel sur le tournage du film Docteur Popaul de Claude Chabrol en 1972. Par la suite, elle a entretenu une romance avec l'acteur français de 1972 à 1980. Si Jean-Paul Belmondo a par la suite continué sa fulgurante ascension dans le 7ème art, l'actrice a de son côté vécu une véritable descente aux enfers.

Selon Télé Star, l'actrice vivait seule "cloîtrée au premier étage d'un immeuble sans charme à Ladispoli, à une quarantaine de kilomètres de Rome.". Le magazine racontait à l'époque : "Ses volets restent clos et ses journées se ressemblent : plongée dans l'obscurité, elle écoute des sermons sur l'antenne de Radio Maria." Son unique revenu est une allocation de 510 euros par mois réservée aux indigents des arts du spectacle. Son seul désir désormais : "Je voudrais seulement qu'on m'oublie."."

Selon Le Monde qui a également dépeint un portrait peu flatteur de l'actrice : "en 1991, les carabiniers découvrent 24 grammes de cocaïne dans sa villa de Cerveteri (Latium). Elle est condamnée à trois ans et demi de prison mais à faire à domicile où elle est assignée, avant d'être innocentée en appel six ans plus tard. Le projet Malizia 2000 la pousse à entreprendre un traitement de chirurgie esthétique qui la défigure."

Pour ce rôle, elle avait en effet eu recours à des injections de collagène qui l'avaient totalement défigurée car elle s'était avérée allergique à cette substance. L'actrice qui a joué dans les films Ma femme est un violon, Obsédé malgré lui, Sans mobile apparent, Les Mariés de l'an II avait ensuite intenté un procès contre la production qui avait duré des années. Elle avait finalement gagné 110 000 euros de dédommagements mais n'avait plus jamais décroché de contrats au cinéma.

Morte le 22 juin 2015 à Ladispoli (province de Rome), l'actrice victime d'une crise cardiaque. Elle a été enterrée au cimetière de la ville.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image