Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jeff Panacloc "au fond du trou" : grosse émotion à l'Olympia, il mentionne un divorce et sa "chérie"

Jeff Panacloc "au fond du trou" : grosse émotion à l'Olympia, il mentionne un divorce et sa "chérie"
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
16 photos
Il a mis des mois à préparer son nouveau spectacle baptisé "Jeff Panacloc Adventure" et a craint jusqu'au dernier moment de ne pouvoir le jouer à l'Olympia suite aux dernières annonces du gouvernement. Mais parce que la célèbre salle parisienne compte 1996 places, c'est passé tout juste. Submergé par l'émotion à la fin de sa première représentation (il en fait six), il s'est livré comme rarement face à son public.

Ce troisième spectacle de Jeff Panacloc est la promesse de nombreuses nouveautés, d'un décor très travaillé, de personnages surprenants, mais aussi de musique. Le plus célèbre ventriloque de France a craint jusqu'au bout de ne pas pouvoir le jouer à l'Olympia en raison des dernières annonces gouvernementales, suite à la montée en flèche du variant Omicron en France. Certes, tous les sièges de la mythique salle parisienne n'étaient pas occupés pour la première de ses six spectacles mardi 4 janvier mais le public était largement au rendez-vous pour découvrir, ou redécouvrir, Jeff Panacloc et son acolyte Jean-Marc.

"J'ai jamais eu autant le trac que de jouer devant vous ce soir. Un Olympia pas comme les autres, pour une période pas comme les autres. On va se réchauffer les coeurs tous ensemble", confiait Jeff Panacloc quelques heures avant son premier show à l'Olympia sur Instagram. Posant avec l'une des lettres rouges, l'humoriste de 35 ans ne cache pas sa fierté d'être de retour à Paris avec son Jeff Panacloc Adventure.

Cette première date à l'Olympia, nous y étions, tout comme Le Parisien qui retrace cette soirée qui a fait du bien à près de 2000 personnes. Avant de débuter son show qui en met plein les yeux, Jeff Panacloc a laissé la scène de l'Olympia entre les mains de sa grande amie Hoze, une chanteuse aux cheveux verts fluos présente le 27 novembre dernier sur la scène de la Seine Musicale, lorsque Jeff Panacloc avait été l'invité de La Chanson secrète. Ce jour-là, sur TF1, face à des milliers de téléspectateurs, l'humoriste avait montré un tout autre visage. Il avait fendu sa carapace en laissant ses émotions prendre le dessus malgré son côté très pudique.

 

Cette carapace, Jeff Panacloc (Damien Colcanap de son vrai nom) l'a à nouveau fendue hier soir. A la fin de son spectacle, au moment des traditionnels remerciements, le ventriloque s'est laissé submerger par l'émotion. Les larmes aux yeux, la voix tremblante et les mots accrochés (ce dont s'est allégrement moqué Jean-Marc), l'artiste à avoué avoir été "au fond du trou" la semaine dernière, pensant qu'il ne pourrait pas assurer ses dates à l'Olympia. Mais ses proches et l'équipe de son spectacle lui ont permis de rester positif (un mot qui revient à plusieurs reprises dans son spectacle).

Pour cette belle soirée à l'Olympia, certains de ses proches étaient là, à commencer par ses parents, ses deux filles, Rose (4 ans en février prochain) et Alice (1 an et demi), mais aussi sa "chérie" a-t-il indiqué. Lors de son spectacle écrit notamment lors du premier confinement, Jeff Panacloc a évoqué une page blanche, synonyme du début d'un nouveau spectacle à écrire, mais également un divorce. Faut-il en conclure qu'il s'est séparé de la maman de ses filles, Charlotte, qu'il avait épousée en 2017 ? Le partenaire de Jean-Marc n'est pas allé plus loin dans les confidences personnelles... C'était déjà beaucoup pour lui.

Jeff Panacloc est à l'Olympia jusqu'au 9 janvier prochain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image